Cette combinaison n'existe pas.


Une étude pour:

  • Analyser l’écosystème et les champs d’application de la e-santé
  • Identifier les acteurs institutionnels et non institutionnels, leur organisation et leurs missions
  • Comprendre l’articulation entre les politiques nationales et régionales destinées à développer la e-santé
  • Dresser un état des lieux précis des actions menées et des partenariats mis en place par les ARS dans le cadre de leur Programme Régional de Télémédecine (PRT)

La mise en œuvre des politiques en faveur de la e-santé relève d’un écosystème complexe composé de multiples acteurs

Pour tous les acteurs impliqués, le déploiement de la e-santé est une évolution à la fois nécessaire et inéluctable pour faire face aux enjeux actuels et à venir du système de santé :
  • Favoriser la concertation pluridisciplinaire et la coordination entre professionnels de santé,
  • Améliorer l’accès aux soins et répondre aux besoins de santé des populations les plus isolées,
  • Assurer le suivi des dossiers patients tout au long de leur parcours de soins,
  • Favoriser la médecine préventive et l’autonomie des patients,
  • Alléger la charge de travail des médecins sur des activités routinières. Porté depuis la loi HPST par un volontarisme politique et des financements publics, ce secteur recouvre des activités et des profils d’acteurs très hétérogènes : opérateurs publics (Assurance maladie, ministères, ASIP Santé, ANAP, ARS, GCS, établissements de santé...), SSII, éditeurs de logiciels, fabricants de dispositifs médicaux, laboratoires pharmaceutiques, prestataires de services de télémédecine, fournisseurs de services à la personne, opérateurs télécom... sans compter de nouveaux entrants puissants (GAFA) qui pénètrent ce secteur par la gestion des données de santé, le quantified self et/ou la m-santé.

Le véritable « Qui fait quoi ? » du secteur de la e-santé en France en 2015

Le pôle Pharmacie-Santé des Echos Etudes a dressé une cartographie précise :
  • Des acteurs institutionnels au niveau national, régional et territorial,
  • Des acteurs non institutionnels et des réseaux d’influence : réseau de compétences, organisations professionnelles, sociétés savantes, Think tank,
  • Des sources d’information : fournisseurs de données, observatoires, presse professionnelle, blogs influents.

Un guide pratique et interactif

une hiérarchisation claire de l’information, des signets et des liens hypertextes renvoyant aux institutions, contacts et sources d’information clés.

L’auteur de la cartographie

Hélène Charrondière suit depuis 20 ans le secteur de la santé à travers la réalisation d’études multiclients et ad’hoc. Au cours de ces dernières années, elle a réalisé plus d’une dizaine d’études qualitatives et quantitatives sur la télémédecine, la e-santé et la transformation digitale des entreprises de santé.




Contact

 Une question?

 Nous sommes là pour vous aider!

JE REMPLIS LE FORMULAIRE POUR ETRE CONTACTE PAR UN CONSEILLER                     


     
             




NOTRE CONSULTANT
Hélène CHARRONDIERE

FICHE TECHNIQUE

TARIF
A partir de 950 € H.T


Rédigée en français
Mars 2015
150 pages


 

NEWSLETTER


Partager sur les réseaux sociaux






Un guide pratique et interactif pour comprendre l’organisation en 2015 du secteur de la e-santé en France

E-santé, télésanté, télémédecine, m-santé, l’Internet des objets, le quantified self... : de quoi parle-t-on ?

  • Les nouveaux média et les innovations portés par l’explosion des TIC dans le secteur de la santé
  • Patients et professionnels de santé : les nouveaux comportements en faveur du digital
  • Les facteurs accélérateurs du déploiement de la e-santé
  • Un secteur fragmenté, une multiplicité d’acteurs en présence

Les politiques publiques en faveur de la e-santé

  • Le cadre réglementaire depuis la loi HPST
  • Les plans « Santé » de la nouvelle France industrielle
  • Les orientations de la Stratégie Nationale de Santé en faveur du numérique
  • Les territoires de santé numérique dans le cadre du Programme « Développement de l’économie numérique »
  • Les institutions, agences et instances impliquées dans le développement de la e-santé au niveau national : DGOS, secrétariat d’Etat au numérique, Conseil national du numérique, ASIP Santé, HAS, ANAP, DSSIS...
  • Les organismes de financement public et privés

Les centres de décision et de pilotage du système de santé en région

Cette partie présente une cartographie complète et détaillée de chaque ARS avec un focus sur les actions spécifiquement menées dans le cadre des PRT.
  • Rappel des missions, des structures constitutives et de l’organisation type des ARS
  • Les objectifs et les orientations des PRT
  • Le rôle des GCS e-santé/télésanté
  • Les clusters régionaux (Eurobiomed, I-Care Cluster Rhône-Alpes, Silver Valley, Alsace BioValley, Angers Technopole et la Cité des Objets connectés) Plan type des fiches « Acteurs »
  • Missions
  • Niveau d’influence
  • Organigramme
  • Coordonnées et site(s) Internet
  • Présentation des directions clés

Les réseaux d’influence et d’affaires

  • Les réseaux d’influence : réseaux multidisciplinaires de compétences (CATEL...), fédérations et associations professionnelles (Syntec Numérique...), sociétés savantes (Société française de télémédecine-ANTEL...), instances ordinales (CNOM), Think Tank et réseaux d’experts
  • Les réseaux d’affaires : les communautés d’entrepreneurs du secteur de la e-santé
  • Les événements et rencontres : assises, salons, congrès, trophées...




Contact

 Une question?

 Nous sommes là pour vous aider!

JE REMPLIS LE FORMULAIRE POUR ETRE CONTACTE PAR UN CONSEILLER                     


     
             




NOTRE CONSULTANT
Hélène CHARRONDIERE

FICHE TECHNIQUE

TARIF
A partir de 950 € H.T


Rédigée en français
Mars 2015
150 pages


 

NEWSLETTER


Partager sur les réseaux sociaux






Articles vus récemment