Eiffage poursuit sa reconfiguration en 2002
26 juillet, 2001 par
Eiffage poursuit sa reconfiguration en 2002
Les Echos Etudes


Pour 2002, le groupe escompte une progression de son chiffre d’affaires consolidé d’environ 9 % selon notre étude de marché. Celui-ci s’établirait à près de 7 milliards d’euros en raison de la croissance externe menée, mais à périmètre constant il resterait stable en raison notamment de l’évolution en retrait du secteur du BTP en France. Le rééquilibrage des activités devrait se poursuivre, avec une progression des activités route de plus de 22 % et une croissance des activités installation électrique de près de 10 %. Quant au résultat d’exploitation il progresserait d’environ 15 % en raison de la poursuite de l’amélioration des marges, notamment dans les activités construction et route, tandis que le résultat net resterait stable.
Les premiers mois de 2002 ont en effet d’ores et déjà été marqués par la poursuite de la reconfiguration du groupe. Dans les activités construction, l’OPA lancée sur Mitex a permis de détenir 75 % du capital du groupe polonais. Dans les activités route l’acquisition du pôle routier de la Générale Routière a renforcé l’importance de cette branche, tandis que dans les activités concessions, Eiffage a pris une participation de 17 % dans Autoroutes du Sud de la France aux cotés de Vinci. Ces opérations confirment l’accélération du repositionnement en direction d’activités moins sensibles aux évolutions de la conjoncture que le BTP.

Eiffage poursuit sa reconfiguration en 2002
Les Echos Etudes 26 juillet, 2001
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver