LA BLOCKCHAIN : QUEL POTENTIEL DANS LE SECTEUR DE LA SANTE ?

LA BLOCKCHAIN : QUEL POTENTIEL DANS LE SECTEUR DE LA SANTE ?

Dans sa dernière étude, La blockchain : quel potentiel dans le secteur de la santé ?
Les Echos Etudes analyse les cas d’application de cette technologie dans le secteur de la santé. Que peut apporter une blockchain aux acteurs du système de santé ? Quels sont les projets en cours de développement ? Quels sont les pays les plus avancés ?

Des atouts majeurs pour le secteur de la santé
La blockchain, technologie de stockage et de transmission d’information sécurisée, présente un intérêt majeur dans le secteur de la santé : permettre le partage de données sensibles dans un cadre sécurisé et fiable, dans un format digitalisé et standardisé. Registre immuable et transparent pour tous, la blockchain présente des caractéristiques clés pour améliorer :
- La performance de la recherche fondamentale et des essais cliniques,
- La gestion des dossiers médicaux pour le suivi des patients,
- La traçabilité des produits depuis leur fabrication jusqu’à leur utilisation.

Une technologie encore sous exploitée
Alors que l’industrie agroalimentaire s’est emparée depuis plusieurs années du protocole de la blockchain pour rassurer la population sur la provenance des produits et leur circuit de distribution, l’utilisation de la blockchain par les industriels de la santé, qu’il s’agisse de l’industrie pharmaceutique ou des dispositifs médicaux, n’en est encore qu’à ses débuts.
Dans un secteur hautement réglementé et contrôlé, la blockchain est perçue comme relativement récente et quelque peu difficile à conceptualiser. A la nécessité d’éduquer les acteurs de santé et de les familiariser avec cette technologie, se greffent une méfiance et des interrogations sur la viabilité du modèle juridique et économique. Enfin, un présupposé d’impact écologique lié aux communications autour des cryptomonnaies, et en particulier du bitcoin, freine l’appropriation de la blockchain par les acteurs du secteur.

Des voyants pourtant au vert
Si ces interrogations sont compréhensibles, elles pénalisent actuellement le développement de ce marché et risquent de priver le secteur de la santé d’une technologie aux atouts puissants pour certains cas d’usage.
De nombreux voyants sont au vert pour exploiter pleinement le potentiel de la blockchain dans la santé :
- Les coûts de développement de certains projets ne sont pas plus élevés que ceux liés aux technologies plus anciennes, d’autant que les applications créées dans d’autres secteurs et duplicables en santé ont permis d’en amortir les coûts.
- L’enjeu énergétique ne se pose pas dans le cas des blockchains permissionnées comme celles applicables au secteur de la santé.
- Les discussions avec les autorités réglementaires qui font référence au niveau national, en particulier la CNIL, sont positives et incitent à poursuivre les expérimentations pour rendre possible l’utilisation à grande échelle de la blockchain en santé. Les projets s’amorcent et illustrent de façon concrète l’intérêt de cette technologie pour l’univers médical. 
- Les Etats-Unis et l’Asie ont su mettre en place des modèles économiques viables. Ces pionniers fournissent des exemples déjà fonctionnels et facilement importables dont la France et l’Europe pourraient s’inspirer pour passer de l’expérimentation à l’industrialisation.

La crise sanitaire devrait être un facteur d’accélération
La crise du Covid-19 a mis en exergue la nécessité d’assurer une traçabilité plus forte des produits de santé. Un surinvestissement humain important aurait pu être évité grâce à l’existence de registres sécurisés et partagés par l’ensemble des acteurs publics et privés. La connaissance des stocks et la distribution des produits en fonction des besoins des territoires auraient permis de mener des politiques plus efficaces et plus fluides face à un virus qui a pris tout le monde de court.
Un deuxième cas d’usage potentiel de la blockchain est apparu à la suite du déconfinement avec un besoin de traçage des populations. Le manque de confiance des individus quant à l’usage possible de leurs données personnelles a mis en lumière l’intérêt d’une technologie décentralisée (ce qu’est une blockchain), à même de sécuriser le traçage sans collecter leurs données personnelles au sein de la blockchain.

Une technologie au cœur d’une vague de digitalisation de plus grande ampleur
La blockchain apparaît comme l’une des pierres angulaires de la transformation numérique du secteur de la santé. Ce n’est pas sa valeur intrinsèque qui est à saisir mais bien son impact sur un système de santé où le partage et l’analyse des données sont eux-mêmes en pleine évolution. Combinée au développement de l’intelligence artificielle et aux mesures récentes prises par la France pour accélérer l’interopérabilité des systèmes informatiques médicaux, les caractéristiques de la blockchain répondent aux besoins de transparence et de fiabilité particulièrement cruciaux dans l’industrie de la santé.


A l’occasion de la publication de cette étude, Les Echos Etudes a inauguré un nouveau format associant livrable pdf et émission web en vidéo. Notre émission a réuni 4 experts de la blockchain venus partager leurs connaissances et expériences :
- Cécile Théard-Jallu, Avocate à la cour, associée de la société De Gaulle Fleurance & Associés
- Luca Comparini, blockchain leader, IBM France
- David Manset, CEO Be-YS Research, responsable de projets blockchain européens
- Robert Chu, fondateur d'Embleema



Découvrez la présentation détaillée de l’étude & émission-plateau sur le potentiel et les perspectives de la blockchain en santé : https://bit.ly/2GZ5quF


Les dernières Études

NOUVEAUTÉ

Les nouveaux modèles de la pharmacie d’officine, édition 2021

Impact de la crise de la Covid-19, nouveaux services pharmaceutiques, transformation numérique et montée en puissance des enseignes

Engagées il y a une dizaine d’années avec la loi HPST et la convention pharmaceutique de 2012, les mutations de ...

janvier 2021

Découvrir

NOUVEAUTÉ

Télémédecine et télésoin : la crise sanitaire ouvre de nouvelles pers…

L’épidémie de Covid-19 va-t-elle durablement modifier les usages et les pratiques des patients et des professionnels de santé ?

Présentée il y a un an par le ministère de la Santé, la feuille de route « Accélérer le virage ...

décembre 2020

Découvrir

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE

CPTS, MSP, ESP : comment les collectifs de soins redessinent la médec…

Coordination des soins, lutte contre les déserts médicaux, transformation numérique des cabinets médicaux : le regroupement des professionnels de santé annonce une révolution des soins primaires

Largement encouragés depuis une dizaine d’années, le regroupement des professionnels de santé en médecine de ville et les coopérations interprofessionnelles ...

décembre 2020

Découvrir

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE

La stratégie d’Amazon dans la santé

Comment le géant mondial du e-commerce et du cloud computing compte-t-il devenir un acteur de santé à part entière ?

Financement de sociétés de biotech, organisation des soins et assurance santé, gestion des données médicales, distribution pharmaceutique…

décembre 2020

Découvrir