OUEST BIOLOGIE : NAISSANCE D'UN NOUVEL ACTEUR DE LA BIOLOGIE MEDICALE
13 novembre, 2020 par
OUEST BIOLOGIE : NAISSANCE D'UN NOUVEL ACTEUR DE LA BIOLOGIE MEDICALE
CHARRONDIERE Hélène


La consolidation du secteur de la biologie médicale se poursuit. Après le rapprochement cet été de Laborizon et Biogroup-LCD, c’est au tour de quatre réseaux implantés en Bretagne et en Normandie de se regrouper.

Face à l’appétit grandissant des groupes leaders de la biologie médicale, quatre laboratoires indépendants ont décidé de s’allier au sein d’une structure commune baptisée Ouest Biologie. Réunissant SBL Bio (présent dans le département des Côtes d’Armor), Biolor (Morbihan et Finistère), Biodin (Côte d’Armor et Ille-et-Vilaine) et Bioemeraude (Ille-et-Vilaine et Manche), cette nouvelle entité rassemble 31 biologistes associés, 400 collaborateurs, 27 sites et 6 plateaux techniques. Ses premiers projets vont porter sur le déploiement d’un système d’information unique, la mutualisation des fonctions de back office et l’équipement de nouvelles machines d’analyses pour faire face au surcroît d’activité lié à l’épidémie de la Covid-19.

Avec un chiffre d’affaires consolidé pro forma de l’ordre de 53 M€, Ouest Biologie se hisse parmi les 20 laboratoires leaders au niveau national. Son président, Nicolas Dubois, reconnaît le caractère défensif de cette alliance, l’industrialisation et la concentration croissante du secteur laissant de moins en moins de place aux biologistes isolés. Il se dit d’ailleurs prêt à accueillir d’autres laboratoires indépendants. Détenue à égalité par 26 biologistes fondateurs de leurs laboratoires, Ouest Biologie dispose d’une ligne de crédit de 10 M€ pour intégrer de nouveaux arrivants.

Ce regroupement fait suite à une longue série de fusions, acquisitions et alliances capitalistiques au sein de ce secteur encore relativement fragmenté. Le nombre total de LABM est ainsi passé de 5 000 en 2008 à moins de 600 aujourd’hui. Financée en partie par l’arrivée de fonds d’investissements (PAI, Cinven, Apax…) et de groupes industriels (Eurofins), cette consolidation se traduit par l’émergence de réseaux puissants tels Cerba, Biogroup, Inovie, Synlab, Eurofins et Unilabs dont les chiffres d’affaires annuels dépassent les 200 M€.

OUEST BIOLOGIE : NAISSANCE D'UN NOUVEL ACTEUR DE LA BIOLOGIE MEDICALE
CHARRONDIERE Hélène 13 novembre, 2020
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver