LES USINES AU POINT MORT

LES USINES AU POINT MORT

La crise du coronavirus contraint constructeurs et équipementiers à stopper leur production européenne.

Dès le début de la semaine, les annonces se sont enchaînées, sans surprise. Le 16 mars, PSA a annoncé l’arrêt de ses usines en Europe pour une durée minimale de 10 jours. Le groupe Renault a, peu à peu, dévoilé les pays concernés par les arrêts de production : France, Espagne, puis Slovénie. « Jusqu’à nouvel ordre » précise le communiqué concernant la France.

Côté équipementiers, Michelin a également annoncé l’arrêt des usines françaises, italiennes et espagnoles.

Le 18 mars, les présidents de Renault et PSA, Carlos Tavares et Jean-Dominique Senard, se sont entretenus par téléphone avec le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a indiqué Bercy à l’AFP. La Plate-forme Automobile (PFA) a salué les mesures annoncées par le gouvernement pour soutenir les entreprises françaises et a appelé à la préparation d’un plan de relance pour la sortie de crise.

En dehors des groupes français, l’italo-américain Fiat Chrysler (FCA) a été un des premiers à déclarer la fermeture de « la majorité de ses usines de fabrication européennes » jusqu’au 27 mars, soit 6 sites en Italie, un en Serbie et un en Pologne.

Les groupes allemands ne sont pas en reste. BMW a annoncé l’arrêt de sa production en Europe et en Afrique du Sud. Volkswagen a interrompu sa production en Europe depuis le début de la semaine. Daimler a choisi d’interrompre « la plus grande partie » de sa production en Europe pendant au moins « deux semaines ».

Dernier en date, le groupe japonais Toyota, qui avait déjà annoncé la fermeture de l’usine de Valencienne, a précisé le 18 mars le gel de toute la production européenne. « La sécurité et la santé des employés, ainsi que de l’ensemble des parties prenantes, guident toutes les décisions prises par Toyota. Il est important de continuer à faire preuve de réactivité dans la prise de décisions au vu du contexte actuel, et de s’appuyer sur les conseils des autorités de chaque pays et région » a indiqué le constructeur dans un communiqué.


Les dernières Études

REMISE EXCEPTIONNELLE

La distribution automobile : un modèle en pleine mutation

Nouvelles technologies, nouvelles attentes des consommateurs, nouvelle répartition de la valeur : risques et opportunités pour chaque segment de la chaîne

Le durcissement des règles environnementales contraint les constructeurs à tout mettre en œuvre pour faire adopter le véhicule électrique à ...

mars 2020

Découvrir

Assurer la mobilité

Evolution de la demande, adaptation de l'offre et nouvelles concurrences : de l'assurance automobile à l'assurance de la mobilité

Les habitudes de consommation et de mobilité des Français évoluent.

février 2020

Découvrir

Le transport urbain aérien de passagers : scénarios de développement …

Les coulisses de l'Urban Air Mobility : technologie, coûts, réglementation, marchés potentiels - étapes franchies et restant à franchir pour voir émerger le marché du « taxi volant »

« Des villes de plus en plus congestionnées », « des technologies de batteries prometteuses », « une mobilité urbaine ...

décembre 2019

Découvrir

Le marché du financement automobile

L’évolution du modèle de financement dans une filière automobile en plein bouleversement

décembre 2019

Découvrir