Les nouveaux défis du marché du véhicule d'occasion

Les nouveaux défis du marché du véhicule d'occasion

Prime à la conversion, changement de mix des motorisations et digital redessinent les perspectives de la filière

À partir de 2 950 € HT

Publiée en juillet 2019

Fiche technique

Tarif

À partir de 2 950 € HT


Redigée en français
Publiée en juillet 2019
150 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Sun KIM

Une étude pour 

  • Disposer de tous les chiffres clés du marché par circuit et par segment
  • Cartographier les forces en présence (concessionnaires, négociants, spécialistes des enchères, loueurs, start-up...) et leurs stratégies à l'œuvre
  • Mieux appréhender l'impact du digital sur les parcours d'achat de voitures de seconde main en France grâce à une enquête terrain
  • Anticiper l'évolution du jeu concurrentiel face à l'ubérisation du secteur

L'étude de référence sur le marché des véhicules d'occasion. Édition 2019

Le début d'une nouvelle ère
 

La chute des véhicules diesel déséquilibre le marché

Avec 5,6 millions de voitures de seconde main échangées en 2018, le marché des véhicules d’ occasion (VO) reste à des niveaux historiquement élevés, malgré un recul de 1 % l’ an passé. Une contre-performance liée en partie à l'écart entre l'offre et la demande en termes de mix énergétique. Malus écologique, restriction des véhicules polluants dans les centres-villes… Les voitures diesel n'ont plus la côte. Leur valeur résiduelle est en chute libre depuis le « dieselgate » en 2015, alors que les VO à motorisation essence sont moins nombreux sur le marché de l'occasion. Cet effondrement de la valeur du gazole est un casse-tête pour les loueurs et les concessionnaires qui doivent gérer les retours de location (LLD ou LOA). Dans ce contexte en pleine mutation, la course aux véhicules plus propres a démarré. L'entrée en vigueur de la prime à la conversion pour les véhicules d'occasion peu polluants au 1er janvier 2018, les nouvelles normes du contrôle technique, ainsi que l'arrivée des voitures électriques vont continuer à favoriser la demande pour les VO récents. 

Le digital redessine les parcours d'achat

La révolution numérique a bousculé les modes d’ achat de VO. Les plateformes d'intermédiation comme Lacentrale.fr, L’ Argus.fr et Leboncoin.fr trustent déjà l'essentiel des ventes C2C. Pourtant, la concurrence ne s'arrête là et le développement du e-commerce automobile attire désormais l'attention des géants du web. En août 2017, Facebook a lancé en France sa plateforme de petites annonces de biens d’occasion (dont VO) réservée aux particuliers. Un an plus tard, l’ entreprise de Mark Zuckerberg l'a ouverte aux professionnels de l'automobile. Avec sa base qualifiée de 35 millions d'utilisateurs français, Facebook pourrait bien bouleverser le paysage concurrentiel.

Parallèlement, les plateformes d'intermédiation, Reezocar en tête, se posent désormais comme des tiers de confiance pour les transactions entre particuliers et garantissent les véhicules proposés à la vente. Le site Histovec, lancé en janvier 2019 par le ministère de l'Intérieur, va également faciliter les ventes de VO entre particuliers. Il centralise les informations sur l'historique (date de mise en circulation, changements de propriétaire, sinistres…) de véhicules d'occasion en France et est ouvert au public.

Vers la consolidation du secteur ?

Le véhicule d'occasion s’ est imposé comme une terre de conquête pour tous les acteurs. Les distributeurs n'ont de cesse d'élargir la gamme de leurs prestations pour se positionner en véritable alternative aux offres des particuliers. Mais les plateformes C2C ne sont pas en reste. Elles nouent des partenariats pour proposer des offres de financement (LOA, LLD) ou des contrats d'assurance. Les constructeurs, de leur côté, passent à l'offensive à travers des acquisitions. En 2016, PSA a racheté Aramisauto, leader de la vente de VO en ligne. Fin 2018, Renault a acquis Carizy, start-up de la vente de VO entre particuliers. Qui seront les grands gagnants de la consolidation du marché ? Comment la chaîne de valeur va-t-elle évoluer ?

Chiffre clé

13 % des Français sont prêts à acheter leur véhicule d’occasion sur Internet sans l’essayer auparavant. Les résultats de notre enquête à retrouver dans l’étude.

Source : Enquête exclusive menée par Les Echos Etudes auprès de 1 001 acheteurs et intentionnistes de VO

Exclusivité Les Echos

  • Une enquête terrain exclusive sur les nouveaux parcours d'achat de voitures d'occasion en France
  • La valorisation du marché par Les Echos Etudes
  • Une analyse chiffrée et comparative du positionnement et des stratégies des acteurs clés du secteur
  • Nos projections de croissance à court et moyen termes

Les dernières études

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

L'observatoire des enseignes de pharmacies

Services, MDD, approche phygitale, expansion géographique… : comment les enseignes transforment le réseau officinal français

Mars 2020

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Les nouveaux modèles du facility management

Digitalisation des services immobiliers et nouveaux environnements de travail redessinent les perspectives du secteur

Mars 2020

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Le renouveau du logement étudiant en France

Quel est le potentiel des nouveaux concepts d'hébergements pour jeunes actifs et étudiants ?

Mars 2020

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Les stratégies Patient-Centric et Beyond-the-pill de la Pharma et des…

Créer de la valeur grâce à des solutions intégrées : un impératif pour les industries de santé

Février 2020

Découvrir