VICAT ANTICIPE UNE HAUSSE DE 15 % DU PRIX DE SES CIMENTS EN 2022
Le cimentier a présenté des résultats en nette hausse au 1er trimestre, tirée par des augmentations tarifaires. D'autres sont prévues dans l'année pour faire face à la flambée des coûts de l'énergie.
9 mai, 2022 par
VICAT ANTICIPE UNE HAUSSE DE 15 % DU PRIX DE SES CIMENTS EN 2022
TIPHANEAUX Sabrina


Vicat a publié ce 4 mai 2022, de très bons résultats trimestriels. Le cimentier français affiche 789 M€ de revenus sur les 3 mois de janvier à mars, en hausse de 12,4 % sur un an. La croissance a été soutenue par des hausses de ses prix de vente, qui ont plus que compensé des volumes en légère baisse. Une évolution négative des volumes à nuancer, car le 1er trimestre 2021 avait été marqué par une solide reprise du secteur de la construction, constituant ainsi une base de comparaison élevée, explique-t-il dans son communiqué. En revanche, la guerre en Ukraine n’a pas eu de conséquence directe sur le niveau d’activité du groupe, qui ne dispose pas d’actifs dans cette région. Toutes les zones affichent un chiffre d’affaires en progression, à périmètre et taux de change constants : +3,2 % en France, +9,3 % dans le reste de l’Europe, +17,5 % sur le continent américain, +8,1 % pour l’Asie et +68 % pour la Turquie et l’Égypte.

Pour l’ensemble de l’exercice, Vicat s’attend à une hausse sensible de ses revenus, portée par l’augmentation de la demande mais, surtout, des effets prix. Car le groupe subit directement la flambée des coûts de l’énergie. En 2021, ils ont représenté une dépense d’environ 400 M€, dont 57 % liés à l’utilisation de combustibles. Le cimentier explique mener un politique de couverture qui lui assure une certaine visibilité quant à l’évolution de ses coûts de l’énergie sur le court terme (environ 6 à 9 mois). Sur cette base, il estime à 15 % la hausse de prix nécessaire sur l’ensemble de l’année pour couvrir intégralement l’envolée des prix des combustibles de son activité Ciment. De nouvelles hausses tarifaires sont prévues en France, en Suisse, au Sénégal et au Brésil.

Pour aller plus loin, découvrez nos études du secteur BTP-Immobilier. 
VICAT ANTICIPE UNE HAUSSE DE 15 % DU PRIX DE SES CIMENTS EN 2022
TIPHANEAUX Sabrina 9 mai, 2022
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver