UN PREMIER SEMESTRE EN NET RECUL POUR LES VENTES DE VÊTEMENTS
Pénalisé par les fermetures de magasins, le chiffre d’affaires des enseignes d’habillement est en forte baisse.
19 juillet, 2021 par
UN PREMIER SEMESTRE EN NET RECUL POUR LES VENTES DE VÊTEMENTS
BERVILY Elodie

Au mois de juin 2021, l’activité des enseignes d’habillement s’inscrit en recul de 1,3 % par rapport à juin 2019 selon le panel Retail Inc. de l’Alliance du Commerce. Mais les performances sont très inégales selon les types de magasins. Les enseignes situées dans les centres commerciaux de périphérie enregistrent une hausse de leurs ventes de 10,5 % par rapport à juin 2019 tandis que celles de centre-ville sont en baisse de 3,7 %. Les enseignes des centres commerciaux de centre-ville affichent un recul plus marqué, à 11,4 %. Les ventes en ligne, de leur côté, sont en progression de 29 % sur la période.
Sur les 6 premiers mois de l’année 2021, fortement impactées par la crise sanitaire et les fermetures de magasins, les enseignes d’habillement affichent une activité en baisse de 27 % par rapport au premier semestre 2019. « Ni la progression des ventes en ligne durant la fermeture des commerces, ni les achats effectués depuis la réouverture n’ont permis de rattraper le retard d’activité très important subi par les enseignes du fait des restrictions d’activité », expliquent les représentants de l’Alliance du Commerce dans un communiqué. Aujourd’hui, l’enjeu pour la profession est de réussir la période des soldes d’été. Le premier jour des soldes s’est néanmoins révélé très décevant avec un trafic en magasin en chute de 30 % par rapport au premier jour des soldes de 2019 et de près de 3 % par rapport à celui de l’an passé.
UN PREMIER SEMESTRE EN NET RECUL POUR LES VENTES DE VÊTEMENTS
BERVILY Elodie 19 juillet, 2021
Partager ce poste
Archiver