TITRES-RESTAURANT : COUP DE POUCE POUR LE POUVOIR D'ACHAT
L’ augmentation du plafond journalier à 25 € et l’ assouplissement des modalités d’utilisation des titres-restaurant sont à l’ agenda de la rentrée 2022.
23 août, 2022 par
TITRES-RESTAURANT : COUP DE POUCE POUR LE POUVOIR D'ACHAT
DESCLOS Cécile


Face à l’inflation des prix qui pèse sur le pouvoir d’achat des Français, des mesures relatives à l’utilisation des titres-restaurant ont été prévues par le gouvernement pour la rentrée.

Un plafond réévalué

En premier lieu, le plafond journalier de paiement en titres-restaurant devrait à nouveau être relevé. Durant la crise sanitaire, le plafond avait doublé, passant de 19 euros à 38 €. Mais, depuis le 1er juillet, il était revenu à son niveau initial à 19€. Fin juillet, Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, s’est prononcé en faveur d’un rehaussement du plafond journalier à 25 €. À ce titre, une concertation avec la Commission nationale des titres restaurant en vue de sa mise en place devrait avoir lieu début septembre et la mesure devrait prendre effet au plus tard le 1er octobre. « C’est une très bonne nouvelle pour les salariés et les restaurateurs. Cela va permettre aux clients d’ajouter un dessert ou une entrée. Une telle mesure fait partie de ces avantages accordés aux salariés, sans charges sociales pour les employés et employeurs » se réjouissait Franck Trouet, porte-parole du syndicat GNI, groupement national des indépendants de l’hôtellerie-restauration, dans les colonnes de la Tribune le 22 juillet dernier. De son côté, Bertrand Dumazy, PDG du groupe Edenred, rappelait, lors des Rencontres d’Aix-en-Provence, du 8 au 10 juillet, organisé par La Tribune « Le ticket restaurant, c’est du pouvoir d’achat pour les Français qui les utilisent, de l’argent fléché vers les restaurateurs, mais c’est aussi bon pour l’Etat, car cet argent dépensé rapidement dans l’économie locale crée plus de valeur que le coût de la défiscalisation pour l’État. Sur un an, ce sont 7 Md€ qui sont dépensés en tickets restaurant en France ».

Tous les produits alimentaires

En second lieu, dans le cadre de la loi sur le pouvoir d’achat du 3 août 2022, le parlement a validé l’assouplissement des conditions d’utilisation des titres-restaurant. Dans ce cadre, du 18 août 2022 au 31 décembre 2023, les salariés peuvent utiliser leurs titres restaurant pour payer tout produit alimentaire, qu’il soit ou non directement consommable. Ce coup de pouce est le bienvenu, les titres restaurant étant souvent utilisés par les salariés pour faire leurs courses alimentaires.

Pour aller plus loin, découvrez nos études du secteur biens de consommation, en cliquant ici.

TITRES-RESTAURANT : COUP DE POUCE POUR LE POUVOIR D'ACHAT
DESCLOS Cécile 23 août, 2022
Partager ce poste
Archiver