SECTEUR HCR : UN QUATRIÈME TRIMESTRE 2015 TRÈS IMPACTÉ PAR LES ATTENTATS
2 février, 2016 par
SECTEUR HCR : UN QUATRIÈME TRIMESTRE 2015 TRÈS IMPACTÉ PAR LES ATTENTATS
Les Echos Etudes


L'observatoire économique de la filière HCR du quatrième trimestre réalisée par l'Institut I+C pour le GNI montre les importantes répercussions économiques des attentats du 13 novembre sur le secteur.

Le secteur HCR a enregistré une baisse du chiffre d’affaires de 8,5 % au quatrième trimestre 2015 par rapport à ce même trimestre en 2014. Sans surprise, les attentats ont eu des répercussions économiques très fortes sur l’hôtellerie et la restauration, en premier lieu à Paris et en Ile-de-France, mais aussi en Province. Alors que des indicateurs de sortie de crise se profilaient (redressement de la confiance des ménages, amélioration du climat des affaires, multiplication des déplacements), les attentats ont engendré un véritable coup de frein à l’activité du secteur. La baisse du chiffre d’affaires en France au quatrième trimestre a été de 9,5 % pour les restaurateurs, de 7,5 % pour les hôteliers et de 7 % pour les cafés-bars. Cette dégradation est bien plus prononcée sur l’Ile-de-France avec une chute de chiffre d’affaires de 21,5 % pour les restaurateurs, de 15,5 % pour les hôteliers et de 15 % pour les débits de boissons.

Une année globalement en recul, des entreprises fragilisées

Au global sur l’année 2015, le secteur HCR termine sur un recul de 3,5 % par rapport à 2014 (et un recul d’activité de 4,5 % pour la seule branche restauration). Dans ce contexte, les professionnels sont confrontés à une trésorerie fragilisée : plus d’un tiers ont constaté une dégradation de leur bilan financier.

SECTEUR HCR : UN QUATRIÈME TRIMESTRE 2015 TRÈS IMPACTÉ PAR LES ATTENTATS
Les Echos Etudes 2 février, 2016
Partager ce poste
Archiver