RÉSULTATS CONTRASTÉS EN CONSOMMATION ALIMENTAIRE HORS DOMICILE EN 2015
15 juin, 2016 par
RÉSULTATS CONTRASTÉS EN CONSOMMATION ALIMENTAIRE HORS DOMICILE EN 2015
Les Echos Etudes


La baisse d’activité déjà entamée en 2014 se poursuit en 2015 pour l’ensemble de la consommation alimentaire hors domicile en raison du recul de la restauration d’hôtel et de la restauration commerciale.

La consommation alimentaire hors domicile (CAHD) est évaluée à 84,9 milliards d’euros sur 2015. La baisse d’activité déjà enregistrée en 2014 (-0,11 %) s’est poursuivie en 2015 (recul de 0,15 %) selon le cabinet Gira Conseil. En revanche, en volumes, l’activité ressort en 2015 à 9,79 millions de repas, en progression de 0,77 %. La dépense moyenne est donc en recul et est revenue en 2015 à son niveau de 2009. Cinq segments « traditionnels » composent la CAHD : la restauration commerciale, la restauration collective, la restauration d’hôtel, la restauration automatique et les circuits alternatifs (proximité, pétroliers…). Les évolutions sont contrastées selon les segments en 2015 : recul de la restauration commerciale (-0,8 %) et de la restauration d’hôtel (-5,4 %), progression de la restauration collective (+1,2 %), de la restauration automatique (+1,7 %) et des circuits alternatifs (+2,8 %).

Côté restauration commerciale, les chaînes sont en recul alors qu’à l’inverse ce sont les petits réseaux qui prennent des parts de marché tant sur la vente à emporter que sur le service à table.

RÉSULTATS CONTRASTÉS EN CONSOMMATION ALIMENTAIRE HORS DOMICILE EN 2015
Les Echos Etudes 15 juin, 2016
Partager ce poste
Archiver