PORTÉES PAR L’ÉLECTRIQUE, LES VENTES DE VÉLOS EXPLOSENT
La crise sanitaire et les nouvelles pratiques de mobilité accélèrent l’usage des vélos à assistance électrique.
1 octobre, 2021 par
PORTÉES PAR L’ÉLECTRIQUE, LES VENTES DE VÉLOS EXPLOSENT
BERVILY Elodie


Selon les derniers chiffres de l’Union Sport & Cycle, organisation professionnelle du secteur du sport, les ventes de vélos ont enregistré une hausse exceptionnelle en 2020. Elles se sont, en effet, élevées à 1,9 Md€, en progression de 27,5 % par rapport à l’année précédente. Et si l’on prend en compte les ventes d’accessoires et d’équipements pour vélos, le marché global du cycle atteint 3 Md€, en hausse de 25 % par rapport à 2019. La crise sanitaire et les nouvelles pratiques de mobilité des Français ont donné un coup de boost à la pratique du vélo. La fréquentation des pistes cyclables a ainsi progressé de 27 % en 2020, selon les représentants de la profession.

La croissance des ventes a largement été portée par le vélo à assistance électrique (VAE). Avec près de 515 000 unités vendues en 2020, en hausse de 29 %, le marché de l’électrique représente désormais 56 % des ventes totales de vélos pour un chiffre d’affaires de 1,1 Md€. À 2 079 € en moyenne, le prix d’achat d’un VAE a progressé de 21 % entre 2019 et 2020, signe d’une attention croissante des acheteurs à la qualité des vélos et de leurs équipements.

Du côté des distributeurs, les magasins multisports (Decathlon, Intersport, Go Sport et Sport 2000) restent leaders. Ils concentrent 66 % des ventes de vélos (électriques et traditionnels), devant les revendeurs spécialisés qui affichent une part de marché de 20 %. Mais sur l’électrique uniquement, les distributeurs spécialisés arrivent en tête avec 76 % des ventes en valeur, traduisant une attente forte d’expertise sur le produit au moment de l’achat.

PORTÉES PAR L’ÉLECTRIQUE, LES VENTES DE VÉLOS EXPLOSENT
BERVILY Elodie 1 octobre, 2021
Partager ce poste
Archiver