LA PÉNURIE DE CHAUFFEURS FREINE LA REPRISE
Les difficultés de recrutement restent la première préoccupation des entreprises des transports et de la logistique en France, mais aussi dans le reste du monde.
30 septembre, 2021 par
LA PÉNURIE DE CHAUFFEURS FREINE LA REPRISE
MEZIANI Hélène


La situation est moins critique qu’au Royaume-Uni où les difficultés d’acheminement des carburants ont provoqué des ruées de consommateurs vers les stations-service, des files de plusieurs heures et des pénuries, mais les difficultés persistantes de recrutement de chauffeurs routiers, et plus largement du personnel dans le transport et la logistique, compliquent aussi la reprise en France. Alexis Degouy, délégué général de l’Union TLF, déclarait ainsi cette semaine au Figaro que « c’est l’ensemble de la chaîne logistique qui est en tension ».

Le phénomène n’est certes pas nouveau, mais avait été masqué quelques temps par la crise sanitaire. Alors que l’économie a redémarré, puis accéléré et avec, les flux routiers, le problème se fait de nouveau prégnant. On estime ainsi que 50 000 postes sont à pourvoir dans les secteurs des transports et de la logistique – à titre de comparaison, c’est la moitié des besoins du Royaume-Uni en chauffeurs routiers.

Les causes de ces difficultés de recrutement sont bien identifiées : la mauvaise image du métier de chauffeurs routiers. Et ce, malgré les efforts de communication et de formation des fédérations, associations et entreprises et même si de nombreux autres postes sont à pourvoir : préparateur de commandes, livreur pour le dernier kilomètre, cariste…

Et cette problématique ne concerne pas que la France, le Royaume-Uni ou même l’Europe. Selon une étude de Descartes (solutions logicielles) pour laquelle l’entreprise a interrogé des entreprises présentes en Amérique du Nord, la pénurie de chauffeurs et la capacité de transport sont les principales préoccupations du secteur (42 % des répondants).

Pour aller plus loin, découvrez notre étude sur le e-commerce de l'équipement de la maison : opportunités et enjeux logistiques.

LA PÉNURIE DE CHAUFFEURS FREINE LA REPRISE
MEZIANI Hélène 30 septembre, 2021
Partager ce poste
Archiver