PAUSE-DEJEUNER : LES TENDANCES 2022
Le dernière baromètre Food coordonné par le groupe Edenred met en lumière trois tendances clés de la pause-déjeuner pour 2022 : la digitalisation de l'offre et des usages, une alimentation saine et la lutte contre le gaspillage alimentaire.
1 mars, 2022 par
PAUSE-DEJEUNER : LES TENDANCES 2022
DESCLOS Cécile


Le baromètre Food coordonné par Edenred passe au crible chaque année les habitudes des salariés et les pratiques des restaurateurs autour de la pause-déjeuner. À ce titre, 44 000 employés et plus de 1 000 restaurateurs dans 13 pays ont été interrogés. Trois grandes tendances autour de la pause-déjeuner des Français et des Européens se dégagent dans l’édition 2022 du baromètre.

Digital et livraison de repas
La première tendance est la digitalisation tant des usages que de l’offre. Il ressort de l’édition 2022 du baromètre que la livraison de repas s’ancre dans le quotidien des utilisateurs : 67 % des salariés européens (et 65 % des Français) ont eu recours à la livraison de repas et au « click & collect » au bureau ou en télétravail. Livraison ne veut pas dire pour autant disparition du service à table. Les salariés y restent très attachés et la majorité des répondants prévoit à la fois de continuer à commander en ligne et de se rendre au restaurant. Pour répondre à cette évolution des usages, les restaurateurs ont fait preuve d’adaptation : 48 % des restaurants français utilisent désormais des services de vente à emporter ou de livraison de repas (vs 26 % en 2019).

Une pause-déjeuner saine et équilibrée
La seconde tendance est l’importance d’une alimentation saine et équilibrée. Cette tendance s’est accélérée avec la crise sanitaire et est souhaitée par 53 % des répondants européens (et plus d’un Français sur deux). Un quart des Français déclarent ainsi manger mieux aujourd’hui qu’avant la pandémie. La santé (64 %) est la principale motivation, suivie de la préservation de l’environnement (30 %) et du bien-être animal (30 %). Par ailleurs, près de trois quarts des salariés européens attendent une offre de plats plus équilibrée de la part des restaurateurs. À ce titre, 36 % des restaurants déclarent avoir travaillé avec leurs fournisseurs pour proposer des produits plus sains et locaux (24 % en France).

Lutte contre le gaspillage
La dernière tendance est la lutte contre le gaspillage alimentaire. Celle-ci s’avère une préoccupation importante pour 68 % des salariés. Sur cet axe, 77 % des Européens (82 % des Français) déclarent vouloir favoriser les restaurants qui agissent en ce sens. De leur côté, les restaurateurs s’engagent également dans cette lutte. À ce titre, 44 % des restaurants européens ont ainsi mis en place des mesures pour limiter les déchets générés par la livraison de repas et les commandes à emporter.

Pour aller plus loin, découvrez notre étude sur le marché du snacking.
PAUSE-DEJEUNER : LES TENDANCES 2022
DESCLOS Cécile 1 mars, 2022
Partager ce poste
Archiver