OUVERTURE D’UNE PREMIÈRE DARK KITCHEN POUR COURTEPAILLE
22 décembre, 2020 par
OUVERTURE D’UNE PREMIÈRE DARK KITCHEN POUR COURTEPAILLE
DESCLOS Cécile


Suite à la reprise par Buffalo Grill en septembre dernier, la modernisation de l’enseigne Courtepaille est enclenchée avec un virage multicanal nécessaire pour se rapprocher des consommateurs.

La chaîne française de restauration à thème Courtepaille a été rachetée en septembre dernier par Buffalo Grill et son actionnaire, le fonds britannique TDR, avec l’ambition de construire un groupe de restauration multi-marques et multi-cuisines. La reprise concernait 145 restaurants succursales sur 187 et 92 établissements franchisés. Ce sont donc 237 restaurants au total qui sont passés dans le giron de Buffalo Grill. Dans un contexte difficile pour le secteur de la restauration, une nouvelle feuille de route a été établie en octobre pour relancer l’enseigne « iconique » de restauration à la française qui évolue en périphérie urbaine. La transformation de l’enseigne est engagée avec 100 M€ d’investissements prévus dans les 5 prochaines années, dont 80 % sont dédiés à la modernisation du parc et au déploiement des services digitaux. « Il faut moderniser l’enseigne pour reconquérir les consommateurs. Nous sommes en train de construire sa notoriété sur le digital » explique Jocelyn Olive, dirigeant du groupe rassemblant les réseaux de Buffalo Grill et Courtepaille, dans Les Échos. Dans ce cadre, le groupe accélère donc sur le click & collect et la livraison. À ce titre, elle vient d’annoncer l’ouverture d’une première dark kitchen située à Montreuil dédiée à la livraison de repas à domicile via les plates-formes partenaires (Deliveroo, Uber Eats et bientôt Just Eat). Ce premier projet pilote a vocation à desservir l’Est de la capitale et une partie de la petite couronne. L’objectif est d’atteindre 120 commandes par jour à horizon 6-9 mois. Si le test est concluant, le groupe a l’intention de le dupliquer dans d’autres métropoles régionales. « C’est dans les moments difficiles comme ceux que vit la profession que l’on peut aussi accélérer la transformation » ajoute Jocelyn Olive dans Les Échos.

OUVERTURE D’UNE PREMIÈRE DARK KITCHEN POUR COURTEPAILLE
DESCLOS Cécile 22 décembre, 2020
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver