L’UMIH DEMANDE LA PÉRENNITÉ DU DISPOSITIF DE PLAFOND DES TITRES-RESTAURANT
Le titre-restaurant a été un outil puissant dans la relance du secteur de la restauration grâce au doublement du plafond de 19 € à 38 €. Les professionnels souhaitent que cette mesure temporaire soit prolongée sine die.
23 août, 2021 par
L’UMIH DEMANDE LA PÉRENNITÉ DU DISPOSITIF DE PLAFOND DES TITRES-RESTAURANT
DESCLOS Cécile


Le titre-restaurant occupe une place centrale dans la relance du secteur de la restauration. En effet, l’UMIH rappelle que le titre-restaurant est utilisé par plus de 4 millions de salariés et qu’il représente 8 milliards d’euros injectés dans la consommation de proximité, soit 15 % du chiffre d’affaires de la restauration commerciale (étude Fidal/KPMG). Et pour les salariés bénéficiaires, c’est un levier d’une meilleure qualité de vie au travail. C’est ce que révélait une enquête du Credoc réalisé en 2019 pour l’association professionnelle des émetteurs de titres-restaurant (APER) qui indiquait que 82 % des salariés considéraient que le titre-restaurant constitue un élément de qualité de vie au travail. Par ailleurs, les bénéficiaires de titre-restaurant étaient 5 fois plus nombreux à privilégier les restaurants pour leur pause méridienne que les non-bénéficiaires. Dans ce contexte, les règles d’utilisation du titre-restaurant avaient été assouplies au printemps 2020 par les pouvoirs publics pour aider le secteur à surmonter la crise sanitaire. En premier lieu, le plafond journalier des tickets restaurants avait été doublé de 19 € à 38 €. En second lieu, ceux-ci étaient utilisables également le dimanche et les jours fériés. Cette mesure qui devait initialement prendre fin en décembre 2020 avait été prolongée jusqu’au 31 août 2021. L’UMIH a indiqué souhaiter que celle-ci soit maintenue sine die. Elle attire l’attention sur le fait que ce plafond majoré a permis d’augmenter de 53 % le montant moyen des transactions dans la restauration. Et la possibilité de les utiliser le dimanche et les jours fériés a largement participé au retour des clients dans les restaurants.
L’UMIH DEMANDE LA PÉRENNITÉ DU DISPOSITIF DE PLAFOND DES TITRES-RESTAURANT
DESCLOS Cécile 23 août, 2021
Partager ce poste
Archiver