LES VENTES DES FRUITS ET LEGUMES SONT EN RECUL
En 2021, le marché français des fruits et légumes frais retrouve un niveau normal après une année hors norme. Les commerces spécialisés renforcent leur part de marché.
29 juillet, 2022 par
LES VENTES DES FRUITS ET LEGUMES SONT EN RECUL
BERVILY Elodie


Après une année 2020 caractérisée par un niveau record des achats alimentaires pour la consommation au domicile suite aux confinements et à la fermeture des restaurants, 2021 marque une diminution attendue des achats de fruits et légumes frais des ménages français. Ils restent néanmoins supérieurs à ceux de 2019, confirmant la tendance haussière du marché observée depuis plusieurs années. Selon les dernières données de Kantar Worldpanel communiquées par FranceAgriMer, les consommateurs ont, en effet, dépensé en moyenne 464 € pour leurs achats de fruits et légumes frais en 2021, en baisse de 3,5 % par rapport à l’année précédente. Le recul est encore plus marqué sur les fruits et légumes bio dont les ventes ont chuté de plus de 9 %. Ainsi la catégorie représente 9 % de l’ensemble du marché des fruits et légumes frais contre 10 % deux ans plus tôt.

Le recul est moins marqué pour les fruits frais avec des achats en baisse de 3 %. La mangue et les petits fruits rouges sont les catégories qui s’en sortent le mieux avec des ventes en hausse de +10 %. Le plus fort recul est enregistré par le citron, à -20 %. Les achats de légumes, de leur côté, sont en baisse de 4,3 %. La palme de la croissance revient cette année à l’échalotte dont les ventes affichent une progression de 16 %, devant le petit pois, le haricot vert et la tomate.

Côté distribution, les hypers et supermarchés dominent largement avec une part de marché de 49 % en 2021, en baisse de 3 points par rapport à 2019. Les commerces spécialisés, à savoir les primeurs et les grandes surfaces dédiées au frais, progressent et représentent désormais 13 % des ventes. Suivent les enseignes hard discount (12 %) et les marchés (11 %). Enfin, les magasins de proximité, superettes et enseignes généralistes de quartiers concentrent 6 % des ventes totales de fruits et légumes.

Pour aller plus loin, découvrez nos études sur le secteur distribution.
LES VENTES DES FRUITS ET LEGUMES SONT EN RECUL
BERVILY Elodie 29 juillet, 2022
Partager ce poste
Archiver