LES PROMOTEURS IMMOBILIERS PASSENT À L’ÈRE DU LOGEMENT CONNECTÉ
15 avril, 2019 par
LES PROMOTEURS IMMOBILIERS PASSENT À L’ÈRE DU LOGEMENT CONNECTÉ
TIPHANEAUX Sabrina


Selon une enquête de la start-up SmartHab, plus de la moitié des promoteurs de logements prévoit d’équiper l’ensemble de leurs programmes de solutions connectées d’ici 2020.

Longtemps dans les starting blocks, le marché de la maison connectée décolle, enfin, en France. L’institut GFK estime que la « smart home » a représenté un marché de 600 M€ de chiffre d’affaires en 2017, en croissance de 42 % par rapport à l’année précédente. Des chiffres qui montrent bien l’intérêt grandissant des consommateurs pour les objets connectés. De là à devenir un standard sur le marché de l’immobilier résidentiel neuf ? Oui, si l’on en croit les résultats d’une enquête menée par la proptech SmartHab, et dévoilés à l’occasion de la 30e édition du MIPIM, le plus grand marché international des professionnels de l’immobilier.

La start-up a interrogé du 4 février au 20 mars 2019, 47 promoteurs, bailleurs sociaux et bailleurs privés sur leurs attentes en matière de domotique.


Premier enseignement : les promoteurs sont désormais prêts à passer à l’ère du logement connecté. Plus de la moitié d’entre eux (51 %) envisage d’intégrer des services connectés à l’ensemble de leurs programmes immobiliers d’ici 2019-2020. Ils y voient surtout une opportunité pour leurs activités. Pour 80 % des professionnels, le logement connecté et intelligent est perçu comme un levier d’innovation. 59 % estiment que c’est également un levier de performance commerciale.

Du côté des bénéfices pour les résidents, le confort et le bien-être apparaissent comme le gain le plus important apporté par la mise en place d’un programme de « Smart Apartment ». Vient ensuite la sécurité alors que la performance énergétique n’arrive qu’en 3e position. Et pourtant, le pilotage du chauffage est la solution la plus plébiscitée par les promoteurs, devant la détection d’intrusion, le pilotage des volets, la prévention des sinistres et, en 5e position, la vidéosurveillance des logements. 

Enfin, pour piloter tous ces équipements, le smartphone est considéré comme la meilleure interface par 91 % des professionnels interrogés.

Pour aller plus loin, découvrez notre nouvelle étude sur le marché de l'Energy Smart Home​. 

LES PROMOTEURS IMMOBILIERS PASSENT À L’ÈRE DU LOGEMENT CONNECTÉ
TIPHANEAUX Sabrina 15 avril, 2019
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver