LES PRIX DES BILLETS D'AVION EN HAUSSE
Les compagnies aériennes doivent compenser l'augmentation de leurs charges, conséquences notamment des 2 années de crise sanitaire et de la guerre en Ukraine.
6 mai, 2022 par
LES PRIX DES BILLETS D'AVION EN HAUSSE
MEZIANI Hélène


Selon la Direction générale de l’aviation civile, les tarifs des billets d’avion au départ de la France ont bondi de 6,1 % sur un an (entre février 2021 et février 2022), toutes destinations confondues. Mais ce sont, en fait, surtout les prix sur le segment du long courrier qui s’envolent. Les tarifs vers l’Outre-Mer ont, par exemple, progressé de 8,2 % sur un an, un rythme de croissance inédit depuis le début du suivi de l’indice des prix du transport aérien de passagers en 2017.

Le long courrier est plus sensible aux variations du prix du kérosène, qui représente 40 % du coût du vol. Or, celui-ci a doublé au cours des 12 derniers mois, en conséquence en particulier de l’invasion de l’Ukraine. La baisse de l’euro face au dollar a également un impact, comme l’a expliqué Edmond Richard, directeur général délégué d’Air Caraïbes à France TV Info : « tout ce que l’on paye en dollars nous coûte plus cher et malheureusement dans notre secteur d’activité l’essentiel de nos charges sont en dollars ».

Autre facteur tirant les prix à la hausse, le rebond de la demande : après 2 ans de restrictions et d’incertitudes, les Français recommencent à voyager. Et les compagnies aériennes en profitent pour augmenter leurs tarifs. D’autant plus que leur situation financière s’est fortement dégradée ces 2 dernières années et qu’elles ont besoin de reconstituer leurs marges.
LES PRIX DES BILLETS D'AVION EN HAUSSE
MEZIANI Hélène 6 mai, 2022
Partager ce poste
Archiver