LES LOYERS DE L'IMMOBILIER LOGISTIQUE EN PROGRESSION DE PRES DE 30% EN EUROPE
La pénurie d'offres a créé des tensions sur le marché européen de la location d'immobilier logistique, poussant les prix à la hausse.
31 mars, 2022 par
LES LOYERS DE L'IMMOBILIER LOGISTIQUE EN PROGRESSION DE PRES DE 30% EN EUROPE
MEZIANI Hélène


Alors que la demande en immobilier logistique n’a cessé d’augmenter, tirée par l’explosion du e-commerce alimentaire et non alimentaire, en particulier pendant le confinement, mais aussi par les difficultés d’approvisionnement ces derniers mois, l’offre peine à croître suffisamment rapidement en Europe. Les développements en blanc (développements réalisés avant de rechercher un occupant), notamment, ont été insuffisants. Retards des projets, pénuries des matériaux, problèmes d’accès aux terrains… : les raisons sont nombreuses, selon la récente étude de BNP Paribas Real Estate.

Les conséquences de ces tensions dans la plupart des zones en Europe sont doubles. Premièrement, une forte hausse des loyers face à l’augmentation de la concurrence entre locataires. Deuxièmement, le déplacement de l’activité vers certaines zones moins tendues. On l’a, par exemple, constaté en France, où les Hauts-de-France ont connu en 2021 une année record en matière de transactions d’immobilier logistique.

Selon BNP Paribas Real Estate, la relocalisation de la production, envisagée par certaines entreprises suite aux difficultés rencontrées depuis le début de l’épidémie de Covid-19, pourrait permettre d’optimiser la chaîne d’approvisionnement et alléger certaines tensions, mais elle aurait également pour conséquence une hausse de la demande en immobilier logistique (relocalisation des stocks).

Pour aller plus loin, découvrez notre étude sur le marché de l'immobilier logistique.
LES LOYERS DE L'IMMOBILIER LOGISTIQUE EN PROGRESSION DE PRES DE 30% EN EUROPE
MEZIANI Hélène 31 mars, 2022
Partager ce poste
Archiver