LE POUVOIR D'ACHAT POURRAIT RECULER DE 0,8 % EN 2022
Selon les dernières prévisions de l'OFCE, en raison de l'inflation, le pouvoir d'achat des Français devrait baisser de 0,8 % en 2022 malgré les aides mises en place par le gouvernement.
14 juin, 2022 par
LE POUVOIR D'ACHAT POURRAIT RECULER DE 0,8 % EN 2022
LES ECHOS ETUDES


Dans sa dernière étude « La croissance à l’épreuve des chocs. Perspectives pour l’économie française 2022 », l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) est revenu sur l’impact que pourrait avoir l’inflation, désormais à l’œuvre depuis la fin de la crise sanitaire et le démarrage de la guerre en Ukraine, sur le pouvoir d’achat des Français. Dans cette étude, l’OFCE estime que sur la base d’un prix moyen de 110 $ le baril de pétrole et le maintien, jusqu’à la fin de l’année, du bouclier énergétique et de la remise de 15 centimes d’euro par litre de carburant, l’inflation pourrait être contenue à hauteur de 4,9 % sur 2022. Avec, plus en détail, une hausse de 22 % des prix de l’énergie et de 3 % des autres biens et services. Ces mesures de soutien, rappelle l’Observatoire, permettrait de réduire de 2,1 points l’inflation annuelle et coûteraient à la collectivité pas moins d’un point de PIB.

Un recul du pouvoir d’achat
Pour autant, malgré ces différentes aides et la revalorisation accélérée de 4 % des prestations sociales dès juillet, une hypothèse de hausse de l’indice de la fonction publique de 2 points et la mise en place d’un chèque alimentaire à l’automne, le pouvoir d’achat des Français devrait se contracter de 0,8 % sur l’année. C’est la plus forte contraction du pouvoir d’achat enregistrée en France depuis 2013, « année marquée par un choc fiscal de grande ampleur », rappelle l’OFCE. Un recul qui devrait se traduire par une baisse de la consommation des ménages et, par effet domino, de la croissance du PIB. Initialement attendu en hausse de 2,7 %, le PIB français pourrait ainsi ne croître que de 2,5 % en 2022, selon l’OFCE.

Pour aller plus loin, découvrez nos études du secteur économie.
LE POUVOIR D'ACHAT POURRAIT RECULER DE 0,8 % EN 2022
LES ECHOS ETUDES 14 juin, 2022
Partager ce poste
Archiver