LE MARCHÉ DES POMPES À CHALEUR DEVRAIT DÉPASSER LE MILLION D’UNITÉS VENDUES EN 2019
15 juillet, 2019 par
LE MARCHÉ DES POMPES À CHALEUR DEVRAIT DÉPASSER LE MILLION D’UNITÉS VENDUES EN 2019
TIPHANEAUX Sabrina


À mi-parcours d’une année qui s’annonce d’un très bon cru, l’Association française pour les pompes à chaleur (Afpac) a partagé un bilan au beau fixe des ventes de PAC au premier semestre.

L’Afpac, l’Association française pour les pompes à chaleur, est revenue, le 27 juin dernier, sur la bonne dynamique que connaît le marché des PAC depuis le début de l’année. Un dynamisme qui s’explique en grande partie par l’opération « Coup de pouce Chauffage » lancée en janvier 2019 par le ministère de la Transition écologique et solidaire dans le cadre du dispositif des certificats d’économie d’énergie, et destinée à booster la rénovation énergétique des logements. Grâce à ce programme, les particuliers peuvent bénéficier d’une prime à la conversion pouvant aller jusqu’à 4 000 € pour remplacer leur chauffage par un équipement performant (pompe à chaleur air/eau ou géothermique, chaudière à bois, système solaire combiné ou chaudière gaz à très haute performance). L’opération, qui court jusqu’en décembre 2020, vise à remplacer 600 000 chaudières non performantes en 2 ans.

Pour l’heure, sur les 60 000 conversions de chaudières engagées depuis le lancement de la prime, 45 % ont été remplacées par des PAC (27 000). Concernant plus spécifiquement les installations au fioul, 22 000 conversions ont été lancées, dont 19 000 PAC (soit 86 % des travaux de remplacement) a annoncé l’association.

Plus généralement, ce sont au total 122 000 chaudières fioul qui sont renouvelées chaque année (soit environ 3,5 % du parc existant), dont 30 000 sont remplacées par des PAC. Mais ce chiffre pourrait bien être multiplié par 5 d’ici 10 ans. L’Afpac table, en effet, sur une accélération du rythme du renouvellement du parc de chaudières fioul à hauteur de 200 000 à 300 000 par an, dont 150 000 seraient remplacées par des PAC.

De quoi donner le sourire aux professionnels du secteur qui anticipent une année 2019 au beau fixe. « La situation est très favorable mais à risques aussi, donc il faut rester prudent. Mais on pourrait bien dépasser le million de PAC vendues en 2019 si les bonnes conditions sont réunies » a, en effet, conclu Eric Bataille, le Président de l’Afpac.

LE MARCHÉ DES POMPES À CHALEUR DEVRAIT DÉPASSER LE MILLION D’UNITÉS VENDUES EN 2019
TIPHANEAUX Sabrina 15 juillet, 2019
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver