GEMY SE RENFORCE DANS LE REMARKETING DE VÉHICULES D’OCCASION
12 juillet, 2019 par
GEMY SE RENFORCE DANS LE REMARKETING DE VÉHICULES D’OCCASION
KIM Sun


Le groupe de distribution va ouvrir son deuxième centre de reconditionnement de véhicules d’occasion au 2nd semestre 2020.

En 2003, Gemy a été le premier concessionnaire automobile français à créer une plate-forme de reconditionnement industriel de véhicules d’occasion (VO). Une quinzaine d’années après l’ouverture de ce premier site à Villevêque (49), le groupe a choisi le Var (83) pour implanter son deuxième centre et renforcer ainsi sa présence dans le Sud. Gemy y est déjà présent à travers sa plate-forme de pièces de rechange PSA Logipar, ainsi que les concessions du distributeur Soca à Toulon et à Hyères, rachetées en début de l’année 2019.

La nouvelle plate-forme servira les concessions du groupe de la région varoise, mais aussi ses clients loueurs, mandataires et distributeurs. L’industrialisation du remarketing permettra de leur proposer un stock de véhicules prêts à livrer, de réduire les délais de préparation et d’optimiser les frais de remise en état de VO. Les deux sites de reconditionnement de Gemy auront une capacité totale de 30 000 véhicules par an. « Nous voyons arriver une vague d’électrification qui n’est pas bonne pour nos marges VN et, parallèlement, nous estimons avoir des leviers de progression sur le VO. Notre stratégie s’appuie donc notamment sur ce second centre de préparation centralisé, et sur une valorisation de ce savoir-faire auprès de clients extérieurs », précise Pierre-Elie Gérard, directeur de la stratégie et du développement de Gemy, dans le Journal de l’Automobile. Pour rappel, en 2018, le distributeur mayennais a écoulé 16 700 VO, dont 6 100 VO aux marchands et 10 600 VO aux particuliers

GEMY SE RENFORCE DANS LE REMARKETING DE VÉHICULES D’OCCASION
KIM Sun 12 juillet, 2019
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver