LE MARCHÉ DE LA RÉGULATION ET DE LA GTB BOUSCULÉ !
4 avril, 2016 par
LE MARCHÉ DE LA RÉGULATION ET DE LA GTB BOUSCULÉ !
Les Echos Etudes


Le chiffre d'affaires du secteur s'est replié de 2% en 2015.

Le Syndicat des automatismes du génie climatique et de la régulation (ACR), qui rassemble les plus grosses entreprises de la filière tels que Hager Group, Schneider et Siemens, a présenté le bilan 2015 de ses adhérents. Un bilan en demi-teinte puisque leur chiffre d’affaires cumulé en France sur le marché de la régulation et de la gestion technique des bâtiments (GTB) est en baisse de 2 %, à 327,2 millions d’euros. Certes, ils n’ont pas été aidés par la conjoncture difficile dans le secteur du bâtiment. Mais ce repli reflète également des évolutions plus structurelles dont s’inquiète le syndicat. En effet, l’avènement du numérique et des objets connectés ont engendré l’arrivée de nouveaux produits et de nouveaux acteurs qui viennent bousculer ces leaders mondiaux. Une concurrence qui a particulièrement impacté le segment de la régulation du chauffage individuel et collectif, dont le chiffre d’affaires a baissé de 2,7 %, alors que se développent sur le marché des solutions moins coûteuses telles que les fameux thermostats connectés… Le segment de la régulation de la climatisation, lui, se maintient à 76,5 millions d’euros. En revanche, le marché de la GTB accuse un repli de 6,7 %. L’activité a souffert de la baisse des mises en chantier mais aussi de la montée de l’isolation comme solution d’amélioration de la performance énergétique. Sur un marché en recul, les services (dépannage, maintenance, formation…) tirent leur épingle du jeu et restent la locomotive du secteur. Ce segment a, en effet, progressé de 3,5 % en 2015 et représente aujourd’hui près de 20 % du chiffre d’affaires des adhérents. Au final, le syndicat se veut optimiste pour 2016 et fonde ses espoirs sur la reprise du secteur de la construction.

LE MARCHÉ DE LA RÉGULATION ET DE LA GTB BOUSCULÉ !
Les Echos Etudes 4 avril, 2016
Partager ce poste
Archiver