LE FRET EUROPÉEN AMORCE SON REDRESSEMENT
3 septembre, 2020 par
LE FRET EUROPÉEN AMORCE SON REDRESSEMENT
MEZIANI Hélène


Le baromètre Timocom s’est effondré au début de l’année 2020 avant de rebondir en juin. Les volumes de fret en Europe restaient toutefois plus de 15 % inférieurs à leur niveau de 2019.

L’épidémie et le confinement ont provoqué un effondrement des volumes de fret en Europe. Le baromètre Timocom* a ainsi constaté une baisse de 45 % des volumes au 2nd trimestre par rapport à la même période l’année précédente. Une chute particulièrement problématique pour les acteurs du secteur car elle a concerné des mois au cours desquelles l’activité est traditionnellement très importante. Les volumes de fret ont toutefois considérablement rebondi dès juin, laissant entrevoir une reprise pour le secteur. Ils ont ainsi augmenté de 69 % (mais par rapport à un mois de mai particulièrement bas). Les volumes restent en juin inférieurs à 17 % par rapport au même mois en 2019.
Les chiffres français sont dans cette lignée. Le déconfinement a permis un fort redressement des volumes de fret hebdomadaires : entre mi-mai et mi-juin, ceux-ci ont progressé de 50 % par rapport à début avril. Un déséquilibre entre l’offre et la demande persistait toutefois, du fait des contraintes post-déconfinement. Selon une enquête menée par la Fédération nationale des Transports routiers en juin, 21 % des poids lourds étaient encore à l’arrêt.
*Le baromètre Timocom évalue l’évolution de l’offre et la demande de transport dans la bourse de fret intégrée Smart Logistics System dans 44 pays d’Europe

LE FRET EUROPÉEN AMORCE SON REDRESSEMENT
MEZIANI Hélène 3 septembre, 2020
Partager ce poste
Archiver