MACSF BOUCLE SON TROISIÈME INVESTISSEMENT DE L’ANNÉE DANS LA E-SANTÉ
2 septembre, 2020 par
MACSF BOUCLE SON TROISIÈME INVESTISSEMENT DE L’ANNÉE DANS LA E-SANTÉ
CHARRONDIERE Hélène


Démarré il y a trois ans, le programme d’investissement de l’assureur cible les start-up qui se donnent comme mission d’optimiser les pratiques médicales par l’innovation technologique.

Favoriser l’émergence de champions français de la e-santé. Tel est l’objectif du groupe mutualiste spécialisé dans l’assurance des professionnels de santé. Une ambition qui se concrétise depuis le début de l’année par la participation à trois nouvelles levées de fonds, dans des domaines aussi divers que la téléconsultation, l’intelligence artificielle et la « Medication Intelligence ». En mars dernier, la MACSF a ainsi participé, aux côtés d’Advent France Biotechnology, à la nouvelle levée de fonds de 2 M€ réalisée par Wellium. Cette société de téléconseil médical et de téléconsultation, qui développe les solutions Feelae et Leah, bénéficie depuis deux ans du soutien financier et technique de la MACSF, cette dernière ayant participé à sa première levée en 2018.
Le deuxième investissement, réalisé en mai, a concerné la start-up Owkin. Fondée en 2016 par un informaticien et un cancérologue, cette jeune société travaille à l’optimisation des programmes de R&D, en faisant appel aux technologies de machine learning pour analyser des bibliothèques d’imagerie médicale, des data moléculaires et des ensembles de données cliniques. MACSF a participé à sa levée de fonds d’un montant de 25 M$ auprès de Bpifrance (via son fonds Large Venture) et Cathay Innovation.
Dernier investissement en date : celui opéré en juin dans Synapse Medicine (levée de 7 M€), start-up bordelaise qui entend lutter contre le mésusage des médicaments par la « Medication Intelligence », à savoir la mise à disposition de solutions d’aide à la prescription et de bases de données actualisées en temps réel. Deux versions sont développées, l’une pour le grand public, la seconde pour les professionnels de santé (utilisée régulièrement par 10 000 professionnels de santé environ).

Gérant 30 Md€ d’actifs au titre de l’assurance-vie, MACSF mène une politique d’investissement prudente et sélective. Selon son directeur général, Stéphane Dessirier, le groupe mutualiste, en s’intéressant aux start-up de la e-santé, « opère une veille technologique qui lui permet d’identifier les innovations et d’anticiper les évolutions des pratiques médicales afin d’accompagner les professionnels de santé et les aider à préparer l’avenir ».

MACSF BOUCLE SON TROISIÈME INVESTISSEMENT DE L’ANNÉE DANS LA E-SANTÉ
CHARRONDIERE Hélène 2 septembre, 2020
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver