LE FINANCEMENT AUTOMOBILE RALENTIT SA COURSE
27 décembre, 2019 par
LE FINANCEMENT AUTOMOBILE RALENTIT SA COURSE
MORZADEC Amélie


Sur les 10 premiers mois de l’année 2019, le financement des véhicules neufs a reculé de 0,4 % tandis que celui des véhicules d’occasion a progressé de 10,8 %.

Les derniers chiffres publiés par l’Association française des sociétés financières révèlent que la forte croissance du marché français du financement automobile commence à ralentir. Les chiffres d’octobre compilant véhicules neufs (VN) et véhicules d’occasion (VO) ont atteint 1,333 Md€, soit une légère hausse de 0,68 % par rapport à la même période de 2018. Si le recul du crédit classique n’est plus une surprise, le ralentissement de la hausse des formules locatives, notamment la LOA (Location avec Option d’Achat), l’est davantage.
Un mois d’octobre peu propice à la LOA sur le VN
En octobre 2019, le segment du crédit a reculé de 2,4 % pour représenter 202 M€. La LOA, quant à elle, n’a augmenté que de 1,4 % sur les VN pour atteindre 693 M€. Une performance surprenante au regard des fortes croissances enregistrées ces dernières années.
Sur les 10 premiers mois de 2019, le montant du financement des VN a atteint 7,7 Md€, dont 1,86 Md€ de crédit (en recul de 3,9 %) et 5,8 Md€ de LOA (en légère hausse de 0,8 %).
Un marché du VO qui se stabilise
Côté occasion, la croissance s’est limitée à 0,9 %, soit 438 M€ de production financière. Le crédit est en recul de 0,8 % à 380 M€. La LOA reste en forte hausse avec une croissance de 14,5 %, atteignant 58 M€.
Sur les 10 premiers mois de 2019, le montant du financement des VO a atteint 4,1 Md€, dont 3,6 Md€ de crédit (en hausse de 7,4 %) et 523 M€ de LOA (en forte hausse de 41,1 %).

Pour aller plus loin décourvrez notre étude sur le financement automobile. 

LE FINANCEMENT AUTOMOBILE RALENTIT SA COURSE
MORZADEC Amélie 27 décembre, 2019
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver