Le chômage recule dans la zone euro
9 mai, 2016 par
Le chômage recule dans la zone euro
Les Echos Etudes


Avec 10,2%, le taux de chômage de la zone euro atteint son plus bas niveau depuis 5 ans.

Les derniers chiffres publiés par Eurostat, l’office européen de statistiques, montrent un léger recul du taux de chômage des 19 pays de la zone euro. Ce dernier passe ainsi de 10,4 % en février à 10,2 % au mois de mars, atteignant, à cette occasion, son niveau le plus bas depuis août 2011. À titre de comparaison, le taux moyen de chômage relevé dans les 28 pays de l’Union européenne s’établissait, quant à lui, en mars 2016, à 8,8 % (contre 8,9 % en février). Eurostat note qu’il s’agit du taux le plus faible enregistré par l’UE depuis 7 ans. Par rapport à février 2016, le nombre de chômeurs a reculé de 250 000 dans l’UE et de 226 000 dans les seuls pays de la zone euro. En un an, le recul est de 2,09 millions de chômeurs dans l’ensemble de l’UE et de 1,48 million dans la zone euro.

Quid des États membres ?

Sans surprise, la situation diffère d’un pays à l’autre. Dans l’UE, seuls trois pays parviennent à atteindre un chômage inférieur à 5 % : la République Tchèque (4,1 %), l’Allemagne (4,2 %) et Malte (4,7 %). À l’opposé, la tendance est plombée par la Croatie (14,9 %), l’Espagne (20,4 %), mais surtout la Grèce (24,4 %). Encadrée par la Lettonie (9,9 %) et la Slovaquie (10,2 %), la France, avec ses 10 %, se positionne à peine en dessous de la moyenne de la zone euro. Dans notre pays, en un an, le taux de chômage a reculé de 0,3 point. Dans le même temps, le taux de chômage américain est passé de 5,5 % à 5 %.

Le chômage recule dans la zone euro
Les Echos Etudes 9 mai, 2016
Partager ce poste
Archiver