L’ACTIVITÉ DES PME FOURNISSEURS DE LA RHD LOURDEMENT AFFECTÉE PAR LA CRISE SANITAIRE
Victimes collatérales de la fermeture des restaurants, les PME fournisseurs de la restauration ont enregistré une chute de 60 % de leur chiffre d’affaires.
22 juin, 2021 par
L’ACTIVITÉ DES PME FOURNISSEURS DE LA RHD LOURDEMENT AFFECTÉE PAR LA CRISE SANITAIRE
DESCLOS Cécile


La FEEF (Fédération des Entreprises et des Entrepreneurs de France), qui représente les fournisseurs PME de produits de Grande Consommation (PGC) de la distribution, soit 22 000 entreprises indépendantes, a réalisé une enquête, en collaboration avec CHD Expert, auprès de 550 industriels PME qui travaillent en restauration hors domicile (RHD).

Le premier constat est un recul attendu de leur activité. Confrontées à l’absence de leurs débouchés hors domicile pendant la crise sanitaire, les PME ont logiquement connu une baisse significative de leur chiffre d’affaires en Foodservice, en moyenne de 60 %. Les consommateurs se sont repliés en masse vers les grandes et moyennes surfaces (GMS), mais le report d’activité de ces PME vers la grande distribution a toutefois été insuffisant pour compenser le manque à gagner sur le hors domicile. Dans les faits, seulement 1 PME sur 3 a pu faire une bascule de son chiffre d’affaires RHD vers la grande distribution. Et ce transfert a été très partiel puisqu’il n’a concerné en moyenne que 15 % environ du chiffre d’affaires. Par voie de conséquence, le ralentissement des commandes s’est répercuté sur la production RHD des PME qui a chuté en moyenne de 38 % entre avril 2020 et avril 2021. Un tiers des PME ont même été contraintes d’interrompre complètement leurs lignes de production dédiées aux produits RHD. Cette situation a engendré des difficultés de trésorerie qui ont conduit 32 % des PME à avoir recours au prêt garanti par l’État (PGE). Plus de la moitié des PME rencontrent encore aujourd’hui des tensions sur leurs fonds propres. En dépit de ce contexte compliqué, les engagements sociétaux des PME fournisseurs de la RHD n’ont pas été remis en cause. À ce titre, 90 % des PME interrogées ont fait le choix stratégique de maintenir leurs actions RSE et leur projet de labellisation exigé par EGAlim pour l’accès à une alimentation saine.

L’ACTIVITÉ DES PME FOURNISSEURS DE LA RHD LOURDEMENT AFFECTÉE PAR LA CRISE SANITAIRE
DESCLOS Cécile 22 juin, 2021
Partager ce poste
Archiver