LA START-UP MONORDO LEVE 1,3 MILLION D'EUROS
Cette levée de fonds va permettre à la start-up d'accélérer le déploiement de sa solution numérique de livraison des médicaments à domicile partout en France.
7 décembre, 2022 par
LA START-UP MONORDO LEVE 1,3 MILLION D'EUROS
BERVILY Elodie


Crée en 2019 par Sébastien Bonnet et Léo Pechin, la start-up toulousaine MonOrdo vient de lever 1,3 M€ auprès d’investisseurs du secteur de la santé. Ces capitaux vont lui permettre de déployer sur tout le territoire sa solution numérique de livraison des médicaments à domicile pour les patients souffrant de maladies chroniques (hypertension artérielle, diabète, asthme, VIH…). La solution digitale Mon Ordo permet, en effet, via le scan par le patient de son ordonnance et de sa carte de Sécurité sociale, la délivrance de ses médicaments, chaque mois, sous formes de doses personnalisées, étiquetées pour chaque prise. Les traitements sont préparés par les pharmaciens partenaires équipés d’une unité de PDA (préparation des doses à administrer) spécifique. Les patients ont également la possibilité, via l’application, de communiquer avec leur pharmacien et ils sont avertis de l’expiration proche de leur ordonnance. « Notre solution évite les oublis de renouvellement de médicaments et les erreurs de prises. L’idée est vraiment de décharger les patients du poids que représente la gestion de leur traitement et de faciliter leur quotidien », précise Sébastien Bonnet, pharmacien et cofondateur de MonOrdo.

Les médicaments sont livrés gratuitement au domicile des patients et la start-up se rémunère via les abonnements au logiciel de référencement souscrits par les officinaux. La solution MonOrdo, uniquement déployée dans le Sud-Ouest, devrait être rapidement disponible dans d’autres grandes villes françaises.

Pour aller plus loin, découvrez nos études sur le secteur pharmacie santé.
LA START-UP MONORDO LEVE 1,3 MILLION D'EUROS
BERVILY Elodie 7 décembre, 2022
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver