LA SNCF BIENTÔT DOTÉE DE TRAINS SUPERSONIQUES ?
15 juin, 2016 par
LA SNCF BIENTÔT DOTÉE DE TRAINS SUPERSONIQUES ?
Les Echos Etudes


Le transporteur français fait le pari de la rupture de modèle dans le ferroviaire en participant à la deuxième levée de fonds de l’Hyperloop d’Elon Musk.

La SNCF a confirmé avoir récemment participé à une levée de fonds de 80 millions de dollars menée par la société américaine HTT qui développe l’Hyperloop, le train supersonique imaginé par l’industriel visionnaire Elon Musk.

Pour le moment à l’état de prototype, l’Hyperloop devrait circuler sur un coussin d’air dans un tube à très basse pression pour limiter au maximum les frottements. Les capsules seraient ensuite propulsées par un champ magnétique généré par des moteurs à induction linéaires placés à intervalles réguliers à l’intérieur des tubes. Ce système permettrait à l’Hyperloop d’atteindre une vitesse de plus de 1 100 kilomètres par heure, dépassant ainsi le mur du son. Cependant, une contrainte forte pèse sur la révolution du train supersonique : il ne peut pas effectuer de virages… Ainsi, seuls les trajets sur des lignes parfaitement droites sont envisageables, ce qui limite fortement les parcours potentiels.

Tout comme avec le TGV dans les années 1970, la SNCF, par la voix de son Directeur Général, Guillaume Pepy, anticipe une rupture qui semble se profiler dans transport de voyageurs à horizon 2020. D’ailleurs, en Europe, la Slovaquie a d’ores et déjà montré son intérêt pour un projet reliant Bratislava à Vienne et Budapest. Les deux voyages prendraient respectivement 8 et 10 minutes, contre une heure et deux heures et demi actuellement. Hallucinant !

 

LA SNCF BIENTÔT DOTÉE DE TRAINS SUPERSONIQUES ?
Les Echos Etudes 15 juin, 2016
Partager ce poste
Archiver