LA SECONDE MAIN CONFIRME SA RÉSILIENCE
25 septembre, 2020 par
LA SECONDE MAIN CONFIRME SA RÉSILIENCE
MORZADEC Amélie


En août dernier, les ventes de véhicules d’occasion ont progressé de 16,8 % par rapport à aout 2019.

Avec 491 315 immatriculations, le marché de l’occasion a confirmé son dynamisme au mois d’août dernier, en progression de 16,8 % par rapport à l’an passé. La seconde main maintient son envolée avec un troisième mois en forte hausse après les performances de juin (+29,2 % par rapport à juin 2019) et de juillet (+13,3 % par rapport à juillet 2019). Ces trois derniers mois ont permis au marché de rattraper en partie les pertes liées au confinement. Fin août, 3 493 943 immatriculations avaient été comptabilisées, soit 9,2 % de moins que l’an dernier.

Une envolée qui ne s’explique pas uniquement par les primes gouvernementales

Le volume de transactions enregistrées est, en partie, lié au plan de soutien annoncé en juin par le gouvernement pour le secteur automobile. 200 000 primes à la conversion ont été octroyées, y compris pour les véhicules de seconde main récents. La fin du dispositif au 1er août 2020 aurait pu présager d’une chute du marché. Au grand soulagement des concessionnaires il n’en fut rien.

Une envolée partagée entre les acteurs

Les marques françaises confirment leur croissance : +15,6 % pour Renault, +17,3 % pour Peugeot. Le trio allemand reprend des couleurs après deux mois plus calmes : 15,7 % pour BMW, Audi enregistre une hausse de 20 % et Mercedes de 24,2 %. Les spécialistes présagent cependant d’un ralentissement de cette croissance par la suite. Les approvisionnements en modèles récents issus de flottes d’entreprises et de loueurs courte durée se feront rares, les acteurs ayant réduit leurs investissements depuis mars.

LA SECONDE MAIN CONFIRME SA RÉSILIENCE
MORZADEC Amélie 25 septembre, 2020
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver