LA RESTAURATION À L‘HEURE DE LA RÉOUVERTURE
18 mai, 2021 par
LA RESTAURATION À L‘HEURE DE LA RÉOUVERTURE
DESCLOS Cécile


Après plus de six mois de fermeture, l’horizon s’éclaircit enfin pour les professionnels avec une reprise de l’activité sur place le 19 mai suite à la réouverture des terrasses.

À l’heure de la réouverture des terrasses pour les bars et restaurants, les signaux sont au vert avec des demandes de réservations qui affluent chez les restaurateurs. Les Français sont, en effet, très impatients de retrouver le chemin des restaurants. Manger au restaurant est ainsi la deuxième activité qui manque le plus aux Français, après les voyages. À ce titre, selon un sondage effectué par la plate-forme de réservation TheFork en avril 2021 auprès de 4 251 utilisateurs de la plate-forme, 57 % des personnes interrogées déclarent vouloir se rendre au restaurant dans la semaine de la réouverture. En termes de fréquence, elles envisagent à 64 % de s’y rendre autant qu’avant. Et côté budget, 59 % des répondants affirment qu’ils ne feront pas plus attention à leurs dépenses qu’auparavant. Du côté des professionnels, TheFork indique que sur près de 20 000 restaurants présents sur TheFork, 61 % prévoient de rouvrir leurs terrasses dès le 19 mai. « Les terrasses seront clés pour aider les restaurants à rouvrir dans de bonnes conditions. La flexibilité des maires sur les terrasses temporaires et leur gratuité le seront tout autant », observe Damien Rodière, Directeur Général de TheFork Europe de l’Ouest dans la revue BRA tendances restauration. Concernant l’intensité de la reprise d’activité du secteur, des premières perspectives ont été dressées par NPD Group et par Kantar. Pour les deux instituts, la reprise de la consommation sur place sera, dans la première phase du déconfinement, freinée par les contraintes appliquées aux professionnels du secteur (jauges imposées, nombre limité de clients par table, couvre-feu). Mais, avec la levée des restrictions et l’avancée de la vaccination, l’activité en terrasses pourrait, selon NPD, devenir le pilier d’une reprise plus forte qu’à l’été 2020, attirant plus rapidement les adultes, seuls ou en groupe. De son côté, Kantar anticipe une reprise progressive et le secteur n’aura vraisemblablement pas complètement retrouvé son rythme de croisière en fin d’année. Kantar table que sur la fin d’année 2021, le niveau de dépenses en restauration hors domicile sera 12 % moins élevé que celui de 2019.

LA RESTAURATION À L‘HEURE DE LA RÉOUVERTURE
DESCLOS Cécile 18 mai, 2021
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver