BRICORAMA FAIT PEAU NEUVE
17 mai, 2021 par
BRICORAMA FAIT PEAU NEUVE
TIPHANEAUX Sabrina


Reprise par le groupement des Mousquetaires en 2017, l’enseigne de bricolage renouvelle son image et fait la part belle aux services.

C’est à Orgeval, dans les Yvelines, que Bricorama a présenté, le 4 mai dernier, son nouveau concept d’enseigne. Logo relifté, format de magasins revu en profondeur… 4 ans après avoir rejoint le groupement Les Mousquetaires (Intermarché, Netto, Bricorama...), le réseau de bricolage se réinvente.

Baptisé NEC pour « Nouvelle Expérience Client », la nouvelle identité du groupe met en avant les services et des solutions innovantes, afin de s’adapter à l’évolution des modes de consommation. D’une superficie totale de 9 450 m², extérieurs compris, le magasin d’Orgeval offre une première expérience à taille réelle de ces transformations. Plus qu’un changement d’image, c’est un nouvel état d’esprit que l’enseigne souhaite véhiculer. « Nous passons de vendeur de produits à vendeur de solutions », explique Laurent Pussat, qui vient de prendre la tête d’ITM Equipement de la maison. Le réseau met l’accent sur les services avec un « point service » qui propose une offre élargie de prestations : click & collect, livraison à domicile, pose à domicile, ateliers de bricolage, coaching à domicile, location de véhicules, etc.

Pour accompagner les consommateurs dans leur projet, un espace « QG » est positionné à l’entrée du magasin. Un conseiller y oriente les clients en fonction de leurs besoins, afin de faciliter le parcours d’achat. L’espace propose aussi une expérience personnalisée, comme la réalisation d’un projet en 3D, des tables d’inspiration ainsi que des espaces showrooms pour apprécier, en situation réelle, différents modèles de salles de bains ou de cuisines.

De nombreuses signalétiques indiquent les « points projets » et « points conseils » répartis dans le magasin. Côté espace de vente, le magasin est organisé autour de zones « métiers », comme l’outilleur, le jardinier, le peintre, le menuisier, etc. Leur taille a été réduite de 20 % environ par rapport à l’ancien format, pour favoriser l’intégration de showrooms. L’objectif est de capitaliser sur l’essor de la vente en ligne en transformant les points de vente en magasins vitrine.

Ce concept sera déployé sur trois types de formats, adaptés à chaque zone de chalandise (grand format, cœur de parc et proxi). Pour les plus grands magasins, comme celui d’Orgeval, l’objectif est d’augmenter de près de moitié le chiffre d’affaires au m² en le passant à 2 100 € à 3 100 € en moyenne.

BRICORAMA FAIT PEAU NEUVE
TIPHANEAUX Sabrina 17 mai, 2021
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver