L'ACEA S'INQUIETE DU MANQUE DE BORNES DE RECHARGE RAPIDE EN EUROPE
Pour l'Association européenne des constructeurs automobiles, un maillage plus serré de bornes de recharge électrique rapide doit être imposé en Europe.
12 novembre, 2021 par
L'ACEA S'INQUIETE DU MANQUE DE BORNES DE RECHARGE RAPIDE EN EUROPE
LES ECHOS ETUDES


« Pour convaincre plus de citoyens de passer à l’électricité, nous devons supprimer tous les tracas associés à la recharge », a récemment déclaré le directeur général de l’ACEA, Éric-Mark Huitema. Dans son communiqué, l’Association européenne des constructeurs automobile (ACEA) rappelle ainsi que sur les 200 000 bornes de charge électrique pour véhicule présentent, fin 2020, dans l’ensemble des pays de l’Union, seules 25 000 développent une capacité supérieure à 22 kW permettant ainsi une charge rapide, c’est-à-dire en moins d’une heure. Un ratio trop faible qui pourrait décourager les futurs acheteurs de véhicules électriques ou hybrides rechargeables alors que les constructeurs ne pourront plus, dès 2035, proposer de voitures thermiques à la vente dans l’ensemble du marché européen.

Un règlement communautaire en vue

Cette alerte de l’ACEA s’inscrit dans le calendrier de discussions qui entoure la future adoption du règlement sur les infrastructures pour les carburants alternatifs (AFIR) par la Commission européenne en juillet dernier. Un coup de pression sur les représentants des États les invitant, non seulement à ne pas revenir sur les engagements retenus dans le projet de règlement, notamment celui d’imposer, d’ici 2030 ou 2035 (2025 sur les autoroutes) aux États une distance maximum de 60 km entre deux points de recharge électrique (100 km pour les bornes réservées aux poids lourds), mais aussi à tenir compte de la nécessité de constituer un maillage de bornes de recharge rapide.

Pour rappel, en France, selon les chiffres de l’Observatoire européen des carburants alternatifs, il n’existait, fin 2020, qu’un peu plus de 3 700 bornes de recharge rapide, soit à peine 8 % de l’ensemble des bornes présentes sur le territoire national.

L'ACEA S'INQUIETE DU MANQUE DE BORNES DE RECHARGE RAPIDE EN EUROPE
LES ECHOS ETUDES 12 novembre, 2021
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver