[INTERVIEW] DEVENIR LA REFERENCE DE LA PAUSE-DEJEUNER ECOLOGIQUE EN FRANCE
L'auditeur financier devenu entrepreneur révolutionne la pause-déjeuner des employés localisés dans les périphéries urbaines. Matthieu Diebold, fondateur de HopLunch, nous en dit plus.
29 août, 2022 par
[INTERVIEW] DEVENIR LA REFERENCE DE LA PAUSE-DEJEUNER ECOLOGIQUE EN FRANCE
DESCLOS Cécile


Comment est née l’idée de créer HopLunch ?

Matthieu Diebold : l’idée m’est venue de mon expérience professionnelle d’auditeur financier chez PWC. Quand je me rendais dans les TPE/PME situées dans les ZAE en périphérie des villes, je constatais que les employés qui travaillaient dans ces zones étaient confrontés à un manque cruel de choix en termes de solutions de restauration pour leur pause-déjeuner. La cantine d’entreprise, quand elle existait, était souvent peu satisfaisante et l’offre alternative de restauration rapide aux alentours était généralement très limitée. En 2017, je me suis donc lancé dans l’entrepreneuriat avec la création d’HopLunch. L’activité a démarré sur Strasbourg en 2018, puis nous l’avons décliné sur Metz en octobre dernier.

Quel est votre positionnement sur le marché de la livraison de repas ?

M. D. : HopLunch a un positionnement unique sur le marché de la livraison de repas. La première spécificité de notre positionnement est la cible adressée, celle des salariés travaillant dans des entreprises situées dans les zones d’activités en périphérie des villes. Notre plate-forme a pour vocation de faire gagner du temps à nos clients en les livrant sur leur lieu de travail tout en leur permettant de bien manger tout au long de la semaine. Nous leur donnons donc accès à une offre de plats variés, locaux, frais et de qualité grâce à notre réseau de restaurants partenaires sélectionnés avec soin et répondant aux différents régimes alimentaires, à savoir diététique, végétarien, halal, gourmet… Chaque partenaire propose chaque jour un plat différent et cuisiné le jour même. Nous nous démarquons ainsi de concurrents qui livrent des plats qui ont 2/3 jours de DLC (date limite de consommation) à partir de leur unité de production située en banlieue parisienne. La livraison est, par ailleurs, gratuite et sans minimum de commande. La seconde particularité de notre positionnement est notre engagement écologique très fort.

Comment cet engagement écologique se concrétise-t-il ?

M. D. : l’engagement écoresponsable est un pilier clé de notre stratégie et de notre différenciation par rapport à nos concurrents. Nous privilégions les circuits courts en faisant travailler uniquement des restaurants locaux. Par ailleurs, notre activité permet de désengorger les zones d’activité puisque les salariés utilisent moins leur voiture le midi. Concernant la livraison, nous avons fait le choix d’aller sur une flotte de véhicules 100 % électrique ou des vélos cargo pour limiter notre empreinte carbone. Enfin, nous lançons en juin un système de consigne avec des barquettes réutilisables. Chaque contenant recyclable permettra d’économiser 520 grammes de CO2, l’équivalent de 5 kilomètres en voiture.

Quel est le ticket moyen ?

M. D. : nos prix sont compétitifs puisque nous proposons les plats au même prix qu’au restaurant grâce à l’absence de frais de service et de livraison. Les plats sont vendus entre 6,80 € et 10,80 €, soit un prix moyen de 8,90 €. Nous proposons également des boissons, des entrées et des desserts. Au global, le panier moyen s’élève à 12,50 €.

Quels sont les avantages pour vos restaurants partenaires ?

M. D. : les restaurants réalisent des économies d’échelle car ils proposent une seule recette par jour et connaissent à l’avance les volumes des commandes qui sont reçues jusqu’à 10h30. Par ailleurs, nous faisons en sorte que chaque restaurant ait suffisamment de volumes quotidiennement. Dans cette optique, nous faisons donc évoluer le nombre de restaurants partenaires au rythme de la croissance de notre activité. Nous avons actuellement 17 restaurants partenaires sur Strasbourg et 12 sur Metz. Nous avons négocié une commission de 28 % avec les restaurants, qui est un taux un peu moins élevé que celui demandé par d’autres plates-formes.

Quelles sont les conditions de travail pour vos livreurs ?

M. D. : nous avons fait le choix d’employer tous nos livreurs en CDI et ils touchent des primes. Ils sont notamment impliqués dans le développement de l’activité avec des primes de conversion de prospects en clients. Nous avons à date 14 livreurs à temps partiel sur Strasbourg et 4 à Metz.

Quels sont les indicateurs clés de votre activité ?

M. D. : notre chiffre d’affaires a triplé en 2021 et nous sommes actuellement sur un rythme de croissance de 20 % par mois. Nous constatons une très bonne rétention client qui s’élève à plus de 40 %, contre 15-20 % en moyenne sur le marché de la livraison de repas. La rentabilité de notre modèle repose sur le flux de commandes. Le seuil de rentabilité locale, qui se situe aux alentours de 300 repas par jour, est atteint à Strasbourg. Nous y livrons actuellement 15 000 repas environ par mois, soit environ 700 par jour dans 11 zones d’activité. À Metz, où nous en sommes à 2 000 repas par mois, le seuil devrait être prochainement atteint.

Quels sont vos ambitions et vos projets de développement ?

M. D. : nous voulons devenir la référence de la pause-déjeuner écologique en France. À ce titre, la réplicabilité de notre modèle au-delà du Grand Est avec un déploiement national fait partie de notre feuille de route. Pour y parvenir, nous projetons une deuxième levée de fonds sur le 2nd semestre 2022. Nous souhaitons, en effet, à horizon 5 ans, essaimer notre modèle dans les 15 plus grandes villes de France. Dans la roadmap à court terme, nous travaillons également sur de nouveaux services, comme la mise en place de frigos connectés dans les entreprises. Pour ce projet, nous sélectionnerons des restaurants partenaires qui seront en mesure de mettre leurs produits sous vide. Leur mise en place est prévue pour septembre sur Strasbourg. Ce service sera décliné dans un second temps sur Metz.

Fiche d’identité
Dénomination : HopLunch
Activité : plate-forme en ligne de livraison de déjeuners locaux en entreprise
Création : 2018
Effectif : 7 pour la holding, 20 pour les 2 BU (Strasbourg et Metz)
Web : https://hoplunch.com
[INTERVIEW] DEVENIR LA REFERENCE DE LA PAUSE-DEJEUNER ECOLOGIQUE EN FRANCE
DESCLOS Cécile 29 août, 2022
Partager ce poste
Archiver