HYGIÈNE DANS LES RESTAURANTS : PARIS PEUT MIEUX FAIRE
10 mars, 2016 par
HYGIÈNE DANS LES RESTAURANTS : PARIS PEUT MIEUX FAIRE
Les Echos Etudes


Les contrôles d'hygiène effectués dans les restaurants à Paris en 2015, montrent une situation instisfaisante dans la capitale, en comparaison de New York.

La DGAL (direction générale de l’alimentation) a effectué des contrôles d’hygiène sur une période de six mois (entre juillet et décembre 2015) dans 1 500 établissements parisiens (soit environ 11 % des restaurants de la capitale) et 200 à Avignon. A Paris, la situation est loin d’être satisfaisante : seulement un tiers des établissements obtiennent un niveau « bon », plus de la moitié ont un niveau « acceptable » et 8 % un niveau d’hygiène « à améliorer », indique la CLCV, l’association nationale des consommateurs, qui a analysé les résultats. La note « à améliorer » signifie que « les établissements sont mis en demeure de procéder à des mesures correctives ». Les résultats sont bien meilleurs à Avignon où 64 % des établissements visités ont obtenu un niveau « bon ».

Cette première phase de test à Paris et à Avignon devrait être généralisée à l’ensemble du territoire dès juillet 2016. Et le ministère de l’Agriculture, pour améliorer la transparence et le niveau de l’hygiène dans la restauration commerciale, veut rendre tous ses rapports publics à partir de juillet. De son côté, la CLCV rappelle que « la mise en transparence des résultats des contrôles officiels dans les restaurants existe dans certains pays ou villes (Royaume-Uni, Danemark, Pays-Bas, New York…) ». A New York « où un système de notation par lettre (A, B, C) est en place depuis 5 ans, le City Department of Health considère que les restaurants de la ville n’ont jamais été aussi propres. Ils sont d’ailleurs désormais 60 % à obtenir la meilleure note A, lors de l’inspection initiale ».

HYGIÈNE DANS LES RESTAURANTS : PARIS PEUT MIEUX FAIRE
Les Echos Etudes 10 mars, 2016
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver