Hausse du pouvoir d’achat des ménages et du taux de marge des entreprises
30 juin, 2016 par
Hausse du pouvoir d’achat des ménages et du taux de marge des entreprises
Les Echos Etudes


Au 1er trimestre 2016, l’Insee enregistre une nouvelle embellie de la situation économique de la France.

Selon la dernière note de conjoncture publiée par l’Insee, le produit intérieur brut (PIB) français a augmenté de 0,6 % au cours du 1er trimestre 2016. Un résultat conforme aux prévisions de l’Institut national et qui confirme le retour modeste mais réel de la croissance dans l’Hexagone. Pour le 2e et le 3e trimestre, l’Insee table sur une progression de 0,3 %, et de 0,4 % pour le 4e trimestre. Au total, une croissance de 1,6 % est attendue pour l’année 2016. Espérons que le Brexit ne viendra pas trop contrarier cette reprise. Une reprise en partie portée par la consommation des ménages dont la progression a atteint 1,1 % pour les 3 premiers mois de 2016 contre seulement 0,1 % au dernier trimestre 2015.

Taux de marge et pouvoir d’achat

Le pouvoir d’achat des ménages a augmenté de 0,6 % au cours du 1er trimestre 2016. Une augmentation réelle mais inférieure à celle de la consommation qui a conduit les ménages à rogner sur leur taux d’épargne. Estimé à 14,4 %, ce dernier retrouve son niveau moyen des 3 premiers trimestres de 2015.

Concernant le taux de marge des sociétés non financières, l’Insee signale qu’il continue a augmenté régulièrement et atteint désormais 32,1 %, son niveau le plus haut depuis le 4e trimestre 2008.

Hausse du pouvoir d’achat des ménages et du taux de marge des entreprises
Les Echos Etudes 30 juin, 2016
Partager ce poste
Archiver