LA RESTAURATION LIVRÉE DOPÉE PAR L’EURO 2016 !
30 juin, 2016 par
LA RESTAURATION LIVRÉE DOPÉE PAR L’EURO 2016 !
Les Echos Etudes


L’embellie se poursuit pour les acteurs de la livraison de repas à domicile dont les commandes explosent avec l’Euro 2016 et qui se renouvellent avec des propositions commerciales adaptées à l’événement.

Avant l’Euro, la livraison de repas à domicile avait déjà le vent en poupe. L’arrivée d’acteurs étrangers (le belge Take Eat Easy, l’anglais Deliveroo, l’allemand Foodora et l’américain UberEats) mais aussi des start-up françaises (Tok Tok Tok, Frichti, FoodChéri…) ont bouleversé les codes établis par les acteurs historiques (Allo Resto, Resto-In et ChronoResto) et dopé ce marché. Avec l’Euro, le rythme de croissance va encore crescendo avec une explosion des commandes les soirs de match. En conséquence, les entreprises de la restauration livrée n’hésitent pas à surfer sur la vague Euro avec une stratégie marketing spécifique.

Côté promo, chez Deliveroo, les soirs de match de l’équipe de France, les frais de livraison sont gratuits et la bière est offerte. Côté buzz, Allo Resto a, lui, créé le hashtag #Goaldelivery. Si le restaurateur livre le client au moment où un but est marqué, celui-ci a 3 minutes pour poster une alerte sur les réseaux sociaux et être remboursé par Allo Resto. Côté innovation packaging, Pizza Hut a lancé une pizza avec un couvercle prédécoupé en forme de parts, ce qui permet de les servir sur ces supports pour éviter la vaisselle. Par ailleurs, pour répondre à l’afflux de clientèle, Pizza Hut a augmenté la capacité de ses serveurs informatiques pour absorber le double de commandes web par minute et a recruté 25 % de livreurs supplémentaires. Il est même possible de commander sa pizza dès le matin pour le soir. Côté offre produits, Foodora propose de soutenir son équipe préférée avec des menus thématiques et des restaurants en accord avec les équipes participantes : les fish & chips so british, les trattoria italiennes, les moules-frites belges (en partenariat avec Léon de B.)… Quant à FoodChéri, il propose, les soirs de match, la box « FootChéri » composée d’une planche de fromages, d’une planche de viandes et d’une planche de légumes frais. Enfin, l’innovation la plus « cocorico » provient de la franchise Speed Burger qui propose pendant tout l’euro deux burgers aux couleurs de l’équipe de France avec un pain bleu !

Au final, les performances commerciales seront corrélées aux résultats de l’équipe de France. Plus celle-ci ira loin dans la compétition, plus le surcroît d’activité risque d’être élevé !

LA RESTAURATION LIVRÉE DOPÉE PAR L’EURO 2016 !
Les Echos Etudes 30 juin, 2016
Partager ce poste
Archiver