HAUSSE DE LA VACANCE COMMERCIALE DANS LES CENTRES-VILLES
18 juillet, 2016 par
HAUSSE DE LA VACANCE COMMERCIALE DANS LES CENTRES-VILLES
FLAUSINO François


Les locaux commerciaux inexploités se multiplient, notamment dans les petites agglomérations.

Selon les dernières données communiquées par Procos, fédération pour l’urbanisme et le développement du commerce spécialisé, en association avec Codata, collecteur de données d’immobilier commercial, le taux de locaux commerciaux vides dans les villes de plus de 25 000 habitants, hors région parisienne, affiche son plus haut historique en 2015, à 9,5 %. Une hausse de 2,3 points par rapport à 2012 ! Les villes de plus de 500 000 habitants semblent épargnées par ce phénomène avec un taux de locaux inoccupés qui est resté stable, autour de 6 %. Ce sont les centres-villes des petites villes qui sont les plus touchées avec un taux de vacances moyen de 11,1 % pour les agglomérations de moins de 50 000 habitants et de 11,3 % pour celles comprises entre 50 000 et 100 000 habitants.

Plus de 20 centres-villes enregistrent une vacance commerciale dépassant la barre des 15 %, voire même entre 20 et 25 % pour trois d’entre elles : Béziers, Moulins et Vierzon. Une véritable catastrophe économique. En cause, le déclin de la population locale, du tourisme et de l’industrie, conjugué à l’essor de nouveaux centres commerciaux implantés en périphérie des villes. Plus globalement, cette forte hausse du nombre de locaux commerciaux vides résulte également, selon Procos, d’une crise de surproduction de surfaces de vente qui, depuis une quinzaine d’années, progressent à un rythme supérieur à celui de la consommation. Seulement 14 villes bénéficient ainsi aujourd’hui d’un taux de vacance inférieur à 5 %, contre 87 en 2001 : Bayeux, Beaune, Biarritz, Cahors, Compiègne, La Rochelle, Laval, Lyon, Nantes, Périgueux, Rouen, Saint-Malo, Strasbourg et Toulouse. Ces villes profitent en effet du dynamisme de leur agriculture, de leur tissu industriel et du tourisme, préservant ainsi leurs commerces de proximité.

HAUSSE DE LA VACANCE COMMERCIALE DANS LES CENTRES-VILLES
FLAUSINO François 18 juillet, 2016
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver