FRÉQUENTATION TOURISTIQUE : NET RECUL AU PREMIER TRIMESTRE
21 mai, 2019 par
FRÉQUENTATION TOURISTIQUE : NET RECUL AU PREMIER TRIMESTRE
DESCLOS Cécile


Après deux années de croissance continue, le bilan trimestriel publié par l’Insee souligne un net repli pour la fréquentation dans les hébergements collectifs touristiques au premier trimestre 2019.

La fréquentation dans les hébergements collectifs touristiques (exprimée en nuitées) s’est dégradée sur le premier trimestre 2019, avec un repli de -2,5 %. Cette érosion marque une rupture dans la progression continue enregistrée depuis deux ans. Côté mode d’hébergement, la fréquentation hôtelière recule de 1,3 % avec des disparités de performance selon la clientèle, la zone d’implantation et le niveau de gamme. La baisse de régime est plus marquée pour l’Île de France (-4,6 %) et la clientèle non-résidente (-3,4 %) « probablement en lien avec le mouvement social des gilets jaunes » selon l’institut. À l’inverse, le ralentissement est plus modéré dans les espaces urbains de province (-0,8 %) et pour la clientèle résidente (-0,4 %). Concernant le niveau de gamme, les hôtels classés 1 et 2 étoiles accusent un recul de 7,4 %. Dans les faits, un certain nombre d’établissements, n’ayant pas renouvelé leur demande de classement auprès d’Atout France, deviennent non classés d’où un report vers cette catégorie (+6,2 %). La décroissance est encore plus importante pour la fréquentation des autres hébergements collectifs touristiques (AHCT) qui baisse de 4,5 %. Cette dégradation est à imputer au recul notable dans les massifs de ski (-7,7 %) en pleine saison des sports d’hiver tant du côté de la clientèle résidente (-7,6 %) que non-résidente (-8,2 %).

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE : NET RECUL AU PREMIER TRIMESTRE
DESCLOS Cécile 21 mai, 2019
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver