FLUNCH CHANGE DE MODÈLE POUR PASSER AU FOOD HALL
13 octobre, 2020 par
FLUNCH CHANGE DE MODÈLE POUR PASSER AU FOOD HALL
DESCLOS Cécile


Dans le cadre de son plan « Cap à 5 ans », Flunch ambitionne de se repositionner sur un modèle Food Hall. Un ancrage plus régional, le développement de la livraison et du click and collect, l’implantation dans les centres-villes font partie des axes prioritaires du plan.

Flunch, première chaîne de restauration en libre-service (avec 228 restaurants ouverts 7/7, dont 67 en franchise) est confrontée à un business model, celui de la cafétéria, déjà en perte de vitesse depuis plusieurs années. Et la crise sanitaire n’a fait qu’aggraver cette érosion. Flunch a, en effet, enregistré une perte cumulée de 49 % du chiffre d’affaires depuis le début de l’année (janvier à août 2020). D’où la volonté de l’entreprise d’accélérer la transformation de son modèle historique pour s’adapter aux nouvelles attentes des clients. L’heure est donc à la réinvention, sous l’impulsion de son nouveau directeur général Thierry Bart, aux manettes depuis janvier. L’ex-directeur général des opérations d’Eataly France, qui a développé le premier Eataly français à Paris, veut ainsi faire passer Flunch d’un modèle de cafétéria au concept de Food Hall. À ce titre, un plan de transformation baptisé « Cap à 5 ans » a été défini. Il est composé de 6 grands axes :

  • une offre autour d’un ancrage régional et de filières courtes avec les producteurs ;
  • un rapport qualité-prix parmi les plus accessibles ;
  • un poids d’activité mieux équilibré entre l’activité dans les restaurants et en livraison (20 %) ;
  • des expériences consommateurs (autour de kiosques à thèmes, d’animations produits, ou pédagogiques autour du culinaire et de la transition alimentaire) ;
  • de nouveaux moyens d’achats et de commandes autour du digital ;
  • des implantations nouvelles au plus près des flux de clientèles (centres-villes, autoroutes, livraison).

« Les incertitudes sont encore nombreuses du fait des conséquences du Covid (crise économique, télétravail, arrêt du tourisme), aussi ce projet de redéploiement sera progressif et maîtrisé à travers des tests sur les restaurants afin d’évaluer les résultats et investissements nécessaires pour le généraliser », précise Thierry Bart dans un communiqué.

FLUNCH CHANGE DE MODÈLE POUR PASSER AU FOOD HALL
DESCLOS Cécile 13 octobre, 2020
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver