EUROPACITY, UN NOUVEAU PARC D’ATTRACTION DÉDIÉ AU SHOPPING
4 avril, 2016 par
EUROPACITY, UN NOUVEAU PARC D’ATTRACTION DÉDIÉ AU SHOPPING
Les Echos Etudes


Alors que s'ouvre le débat public sur la création du plus grand centre commercial d'Europe, les commerces de proximité des alentours sont bien décidés à faire entendre leur voix.

C’est sur le Triangle de Gonesse, à la frontière entre le Val-d’Oise et la Seine-Saint-Denis, qu’Auchan souhaite implanter EuropaCity, un gigantesque quartier de shopping et de loisirs. Le groupe a prévu d’y investir plus 3 milliards d’euros. Ce projet pharaonique devrait regrouper sur 80 hectares, 230 000 m² de commerces, un parc d’attractions de 150 000 m², une piste de ski indoor, un parc aquatique, une halle d’expositions, un centre de conférences, près de 3 000 chambres d’hôtels, 20 000 m² de restaurants, un cirque, une ferme… 500 enseignes pourront s’y implanter et près de 12 000 emplois devraient être créés. Plus de 30 millions de visites annuelles sont attendues. Des chiffres à donner le vertige ! Côté transport, une gare de la ligne 17 du Grand Paris Express spécialement dédiée à la desserte du site reliera le centre de la capitale en moins de 25 minutes.

Si les travaux doivent débuter en 2019 pour une ouverture en 2024, l’heure est aujourd’hui au débat public pour une durée de trois mois. L’opposition au projet s’organise déjà. Outre les « zadistes(1) » désireux de préserver les dernières terres agricoles de la région, les commerçants de proximité des communes alentours et ceux implantés dans les centres commerciaux de la zone souhaitent faire entendre leur voix et défendre leurs atouts pour les territoires. Le débat entre pro et anti EuropaCity s’annonce pour le moins houleux.

(1) personne militant pour une zone à défendre

EUROPACITY, UN NOUVEAU PARC D’ATTRACTION DÉDIÉ AU SHOPPING
Les Echos Etudes 4 avril, 2016
Partager ce poste
Archiver