EVALUATION DES TRAVAUX ÉNERGÉTIQUES
4 avril, 2016 par
EVALUATION DES TRAVAUX ÉNERGÉTIQUES
Les Echos Etudes


Une nouvelle déclinaison du logiciel de la FFB pour aider les entrepreneurs et artisans qualifiés RGE à capter le marché des travaux énergétiques.

Après Orebat MI, un logiciel dédié à la rénovation énergétique des maisons, la Fédération Française du Bâtiment (FFB) lance une nouvelle version destinée celle-ci aux logements collectifs. Mis au point par le Costic (Comité scientifique et technique des industries climatiques), l’outil permet aux entrepreneurs et artisans RGE d’apporter des conseils pertinents à leurs clients et de préconiser les travaux les plus efficaces. A partir de diverses données et du comportement des occupants, il évalue avec une marge d’erreur inférieure à 10 % l’impact énergétique des travaux envisagés.

Plus concrètement, Orebat a trois fonctions. Premièrement, il fournit une estimation des consommations d’énergie avant travaux. Deuxièmement, il offre une simulation des travaux envisagés avec leurs performances. Enfin, il permet d’établir un rapport d’intervention, remis au client, et qui intègre une estimation des économies d’énergie attendues. Cette nouvelle déclinaison du logiciel apparaît comme une très bonne nouvelle pour les entreprises RGE à l’heure où les travaux d’amélioration de la performance énergétique devraient tirer l’activité des artisans. En 2016, ils ont progressé de 1 % en volume sur un marché global en baisse de 2 %. Une tendance qui devrait se renforcer au vu des deux coups de pouce annoncés par le gouvernement ce mois-ci. D’une part, le cumul possible de l’éco-PTZ et du CITE, deux dispositifs d’aides financières pour réaliser des travaux d’économies d’énergie. D’autre part, l’augmentation du budget de l’Anah pour atteindre un objectif de 70 000 logements rénovés sur l’année contre 50 000 précédemment.

EVALUATION DES TRAVAUX ÉNERGÉTIQUES
Les Echos Etudes 4 avril, 2016
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver