ETE DIFFICILE POUR AIR FRANCE
29 août, 2016 par
ETE DIFFICILE POUR AIR FRANCE
Les Echos Etudes


La concurrence et les grèves font chuter le nombre de passagers transportés par la compagnie française.

L’été et les départs en vacances sont traditionnellement générateurs d’activité pour les transporteurs aériens. Mais avec une baisse du trafic passager d’Air France-KLM de 0,6 % en juillet, le groupe français ne semble pas bénéficier de cet effet de saisonnalité. Ainsi et malgré la progression du trafic passagers de KLM (+6,1 % par rapport à juillet 2015), Air France a transporté 213 000 passagers de moins en juillet 2016 qu’en juillet 2015. Une baisse cependant compensée par la très forte croissance du trafic de Transavia, la filiale low cost d’Air France, qui voit son nombre de passagers transportés bondir de 23,1 % sur un an.

Une contreperformance du transporteur français qui peut être imputée à la semaine de grève des hôtesses et stewards d’Air France, du 27 juillet au 2 août, qui a entraîné l’annulation de près de 1 400 vols dans un climat postattentats de désaffection des touristes asiatiques et américains pour la France.

Mais la conjoncture sociétale n’explique pas tout. En effet, la concurrence accrue, dans un climat de chute des cours pétroliers, entraîne une baisse des recettes unitaires hors charges d’environ 5 % comparé à juillet 2015. Dans ce climat, toutes les compagnies ne sont pas perdantes. Ainsi, le groupe IAG (British Airways et Iberia) voit son trafic croître de 6,9 % en juillet 2016 par rapport à juillet 2015. De même, Ryanair a fait un mois record en transportant 11,3 millions de passagers en juillet, soit une hausse de 12 % par rapport au mois de juillet 2015.

ETE DIFFICILE POUR AIR FRANCE
Les Echos Etudes 29 août, 2016
Partager ce poste
Archiver