AUTOMOBILE : UN MILLÉSIME 2019 RÉUSSI
10 janvier, 2020 par
AUTOMOBILE : UN MILLÉSIME 2019 RÉUSSI
MORZADEC Amélie


Une 6e année consécutive de hausse des immatriculations automobiles en France.

D’après les données publiées au début du mois par le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles (CCFA), le marché français a enregistré 2,214 millions d’immatriculations de véhicules particuliers en 2019, en hausse de 1,88 % par rapport à 2018. Cela fait de 2019 la 6e année consécutive de croissance.
Le CCFA avance deux éléments d’explication. D’une part, une conjoncture économique redevenue favorable après un début d’année difficile. D’autre part, un effet de déstockage dû à l’entrée en vigueur des normes environnementales dès 2020. Ainsi, 211 193 véhicules neufs ont été vendus en décembre, en hausse de 27 % par rapport à décembre 2018.

Incertitude sur 2020

En hausse depuis 2013, le marché automobile hexagonal pourrait se stabiliser voire décroître dans les 12 prochains mois. Certes, les pénalités annoncées aux constructeurs qui n’auront pas franchi le seuil des 95 grammes de dioxyde de carbone émis par kilomètre, devraient doper la vente de véhicules électriques et hybrides et de nouveaux modèles de véhicules propres devraient faire leur apparition. À court terme cependant, les achats anticipés par les automobilistes craignant les nouveaux malus devraient se compenser par une baisse des immatriculations en ce début d’année.
Ivan Ségal, directeur du commerce France chez Renault, a ainsi fait part d’un risque de baisse du marché de - 5 % lors d’un interview dans Le Journal de l’Automobile. L’agence de notation Fitch a, quant à elle, pronostiqué une baisse plus modérée de - 0,2 %.

AUTOMOBILE : UN MILLÉSIME 2019 RÉUSSI
MORZADEC Amélie 10 janvier, 2020
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver