ACUITIS SE RENFORCE DANS LA VENTE EN LIGNE
6 février, 2020 par
ACUITIS SE RENFORCE DANS LA VENTE EN LIGNE
CHARRONDIERE Hélène

Le groupe annonce le rachat des sites Sensee et Lentillesmoinscheres, précurseurs de la vente d’optique sur internet. Une opération qui lui permet de renforcer son offre omnicanal en optique et contactologie.

Malgré des ventes encore marginales sur le marché français, Acuitis fait le pari de la vente en ligne. L’enseigne, fondée il y a 10 ans par la famille Abittan, vient de racheter auprès de Marc Simoncini, pour un montant non dévoilé, ses deux sites de e-commerce : sensee.com et lentillesmoinscheres.com. Pour le créateur du site de rencontres Meetic et dirigeant du fonds d’investissements Jaina Capital, c’est la fin d’une aventure qui a démarré en 2011. À l’époque, son objectif était de révolutionner le marché de l’optique, avec la volonté de réduire drastiquement les prix des lunettes grâce à un modèle 100 % en ligne. Un modèle qui n’est pas parvenu à trouver son équilibre économique et qui a dû évoluer au cours de ces dernières années. En 2015, Sensee s’était repositionné sur une offre cross canal (web et boutique), avec l’ouverture de deux showrooms à Paris et à Marseille. Il avait ensuite tenté de s’allier avec plusieurs enseignes (la Fnac notamment) pour ouvrir des corners d’optique dans certains de leurs points de vente. Une stratégie compliquée à mettre en œuvre pour ce nouvel entrant qui devait affronter, en parallèle, la concurrence directe des grands réseaux historiques (Krys, Optic 2000, GrandVision, Alain Afflelou…), lesquels avaient déjà développé des offres low price permettant de réduire, voire d’annuler le reste à charge de l’assuré.

Un canal qui séduit les jeunes générations

Et surtout, la vente de lunettes en ligne est restée un marché de niche. Les habitudes d’achat ont peu évolué au cours de ces dernières années, et internet est demeuré un canal marginal, estimé à moins de 4 % du marché en valeur. Si 20 % des clients cherchent des informations sur le web avant de se rendre en magasin, essentiellement sur le choix et les prix des montures, seulement 4 % d’entre eux déclarent avoir acheté leurs dernières paires de lunettes sur un site de e-commerce. Une proportion qui monte toutefois à près de 9 % chez les 18-35 ans, selon l’enquête réalisée par Les Échos Études en 2019. Le groupe Acuitis anticipe donc une évolution des usages en faveur du numérique et une diversification croissante des parcours d’achat, en dehors des magasins physiques.

Rappelons que l’enseigne connaît depuis plusieurs années un développement rapide, soutenu par la forte progression du parc de magasins, multiplié par 3 depuis 2015. Cette dynamique est portée par la croissance organique du réseau et deux acquisitions importantes réalisées en 2018 : l’enseigne Direct Optic (site de e-commerce et 10 points de vente au moment du rachat) et les magasins Hans Anders en France (59 points de vente en 2018).

ACUITIS SE RENFORCE DANS LA VENTE EN LIGNE
CHARRONDIERE Hélène 6 février, 2020
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver