LES FORMATIONS DANS LE TRANSPORT ET LA LOGISTIQUE ATTIRENT DE PLUS EN PLUS LES ÉLÈVES

LES FORMATIONS DANS LE TRANSPORT ET LA LOGISTIQUE ATTIRENT DE PLUS EN PLUS LES ÉLÈVES

La hausse des inscriptions dans les CAP et baccalauréats professionnels devrait alléger un peu les difficultés de recrutement pour les entreprises du secteur. Les tensions sur le métier de conducteur routier devraient toutefois perdurer.

La pénurie en main d’œuvre est un problème récurrent pour les entreprises des transports et de la logistique. Une pénurie en partie liée à une image dégradée des métiers du secteur, mais les efforts des entreprises et des associations professionnelles semblent aujourd’hui porter leurs fruits. Une étude de l’AFT, l’association pour le développement de la formation professionnelle Transport et Logistique, montre que la plupart des formations de la filière ont enregistré une hausse du nombre d’élèves inscrits dans les lycées professionnels. Le nombre d’inscriptions a progressé de 4,5 % pour le CAP d’opérateur logistique, de 11 % pour le BTS Gestion des Transports et Logistique Associée ou encore de 9 % pour la première année des baccalauréats professionnels Transport et logistique. Les taux de réussite des examens sont, par ailleurs, en hausse en 2020 dans les formations exploitation transport (+10 points) et logistique (+6 points).

Seul bémol, les formations en conduite routière ont, en revanche, connu une baisse des inscriptions de 4,4 % en 2020, et le taux de réussite au baccalauréat professionnel et au CAP Conducteur Routier Marchandises ainsi qu’au permis sont restés stables. En 2020, les candidats ont été pénalisés par une formation perturbée et, notamment, une baisse des volumes horaires de conduite.

Les entreprises devraient donc encore rencontrer des difficultés à recruter au cours des prochaines années, car les conducteurs routiers font partie des postes les plus difficiles à pourvoir. Mais la situation devrait s’améliorer pour d’autres métiers également sous tension, comme par exemple, l’exploitation.


Les dernières Études

INCLUS UNE ENQUÊTE POST-COVID

Immobilier logistique en 2021 et au-delà : quels clients, quels modèl…

Comment se positionner pour capter les mutations à venir à horizon 5 ans ?

Boosté par la demande d’entrepôts XXL, l’immobilier logistique a bénéficié, ces dernières années, de la croissance soutenue du e-commerce et ...

octobre 2020

Découvrir

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE

Le marché et les perspectives du e-commerce alimentaire

Comment répondre aux enjeux et capter le potentiel du marché suite à la forte accélération liée à la crise ?

En France, dans un contexte plutôt morose pour la grande distribution (déconsommation ; difficultés de l’hypermarché ; annonce de suppressions ...

mai 2020

Découvrir

Le marché français du transport sanitaire

Course à la taille, nouveaux entrants, digitalisation, pression tarifaire, évolution des prises en charge médicales, réorganisations hospitalières… Quels nouveaux modèles économiques pour le secteur de la mobilité sanitaire ?

Dynamisés par le vieillissement de la population, la forte prévalence des maladies chroniques, mais aussi le développement de nouvelles prises ...

novembre 2019

Découvrir

Logistique urbaine : enjeux et opportunités de croissance

Premier et dernier kilomètre, « dernier mètre », prestations logistiques mutualisées… de nouveaux marchés à capter

Dans un monde de plus en plus globalisé, les technologies ont paradoxalement favorisé une aspiration des consommateurs à davantage de ...

octobre 2019

Découvrir