2020, ANNÉE SOMBRE POUR LA RESTAURATION

2020, ANNÉE SOMBRE POUR LA RESTAURATION

Le secteur pourrait perdre la moitié de son chiffre d’affaires sur 2020. Les conséquences en termes de défaillances d’entreprises et d’emplois concernés pourraient être désastreuses.

Le tableau est sombre pour le secteur de la restauration commerciale et 2020 est qualifiée « d’annus horribilis » par le cabinet Gira Conseil qui vient d’évaluer les conséquences économiques de la crise sanitaire sur l’ensemble de l’année. D’autant que le bout du tunnel n’est pas pour demain. D’après le magazine Le Point, « la réouverture des établissements de restauration n’interviendrait pas avant le 15 janvier, voire le 1er février 2021 », citant une source proche du dossier.

Un manque à gagner d’au moins 30 milliards d’euros

Gira Conseil estime la perte globale de chiffre d’affaires pour le secteur de la restauration commerciale et hôtelière en 2020 par rapport à 2019 entre -50 % et -55 %, correspondant à une perte de chiffre d’affaires colossale d’au moins 30 Md€, soit au moins 1,8 milliard de repas non servis. Le secteur pourrait donc clôturer 2020 avec un chiffre d’affaires de 31 Md€ contre 61 Md€ en 2019. Avec un effet domino mécanique sur la filière amont puisque que côté matières premières alimentaires achetées, ce serait un manque à gagner sur 2020 de 7 Md€ pour les fournisseurs.

Des craintes de dépôts de bilans massifs

Si les aides ont jusqu’ici joué un rôle d’amortisseur, les risques de défaillances pourraient être nombreux. Une hécatombe à venir pour les quatre organisations professionnelles représentatives du secteur (GNC, GNI, UMIH et SNRTC) qui sonnent l’alarme suite à une enquête menée après la mise en œuvre du deuxième confinement auprès des professionnels et à laquelle plus de 6 600 entreprises ont répondu. À la question « craignez-vous que cette deuxième fermeture administrative puisse condamner votre établissement ? », deux entreprises sur trois ont répondu oui. De son côté, Gira Conseil estime qu’un établissement sur deux pourrait mettre la clé sous la porte, soit 90 000 entreprises sur 198 000, avec 100 000 à 130 000 emplois menacés


Les dernières Études

Le marché français du sport connecté

Enjeux,perspectives et nouveaux modèles économiques du sport 3.0

La révolution de l’Internet des Objets (IoT) touche de nombreux secteurs dont le sport qui a largement contribué à la ...

octobre 2015

Découvrir

Hébergement touristique

Un renouveau de l’offre en France

  • Avoir une vision précise de la dynamique de l’offre touristique française et des hébergements les plus performants
  • Identifier ...

mai 2015

Découvrir

Le marché mondial de l'outdoor

Evolution des modèles de développement et inflexions stratégiques

  • Disposer de tous les chiffres clés du marché, par zone géographique et par univers
  • Benchmarker les positions concurrentielles ...

novembre 2014

Découvrir

Les modèles économiques du football en Europe

Mondialisation, stratégies, gouvernance, prescriptions et bonnes pratiques

  • Comprendre les marchés du football en France et en Europe
  • Assimiler les nouvelles donnes de la mondialisation du ...

septembre 2012

Découvrir