AUVERGNE : UN ÉTÉ AU BEAU FIXE

AUVERGNE : UN ÉTÉ AU BEAU FIXE

Les professionnels du tourisme auvergnats ont connu une saison exceptionnelle. L’engouement des Français pour les séjours verts a, en effet, été favorable à l’Auvergne, et tout particulièrement au département du Puy-de-Dôme.

La crise sanitaire a rebattu les cartes des attentes des Français pour leurs vacances d’été. Ceux-ci, en quête de grands espaces, ont plébiscité cette année les destinations à la campagne et à la montagne. À ce titre, l’Auvergne, qui cumule montagne et campagne, a fait plus que sauver sa saison et a particulièrement bien tiré son épingle du jeu cet été. Une saison qui a même été jugée « historique » par certains professionnels du tourisme auvergnats.

Des professionnels au final satisfaits de la saison touristique

Selon le baromètre d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme, la fréquentation touristique estivale est estimée bonne par 7 professionnels sur 10 de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce taux grimpe à 80 % pour la seule Auvergne et, en son sein, à 85 % pour le seul département du Puy-de-Dôme. Et pourtant, au mois de juin, seulement 37 % des professionnels étaient optimistes sur le déroulement de l’été.

La clientèle locale dope la saison

La région a bénéficié d’une forte fréquentation française (à hauteur de 91 %) soutenue par la présence importante de la clientèle de proximité. La clientèle intra-régionale a, en effet, généré 46 % de la fréquentation touristique en juillet et 31 % en août (contre 25 % habituellement). En revanche, la clientèle internationale est en très net repli : 9 % en août cette année, contre 22 % en août 2019.

Hébergements : le Puy-de-Dôme fait le plein

Le taux d’occupation (TO) des hébergements en Auvergne surperforme, atteignant 73 % en août, contre 61 % pour l’ensemble de la région (en recul de 6 % par rapport à la même période en 2019). Ce taux grimpe même à 85 % pour le département du Puy-de-Dôme. L’Auvergne, bien dotée en gîtes, a enregistré un TO de 77 % pour ce type d’hébergements. Et l’hôtellerie affiche un TO de 70 % (90 % dans le Puy-de-Dôme !), au-dessus de la moyenne régionale.

Une affluence record pour les sites touristiques du Puy-de-Dôme

Certains sites touristiques ont particulièrement bien performé. Par rapport à l’été 2019, la vallée de Chaudefour a ainsi attiré 25 % de personnes en plus, le train à crémaillère du Puy-de-Dôme (le Panoramique des Dômes) +8 % sur juillet, le volcan de Lemptégy +15 % en juillet et +20 % en août, le téléphérique du Mont Dore +53 % en juillet et +34 % en août. « Les touristes ont afflué dès le début du mois de juillet alors qu’avant, les premiers n’arrivaient qu’après le 15 du mois », a souligné Eric Vallé, Conservateur de la Vallée de Chaudefour, dans La Montagne.


Les dernières Études

Le marché français du sport connecté

Enjeux,perspectives et nouveaux modèles économiques du sport 3.0

La révolution de l’Internet des Objets (IoT) touche de nombreux secteurs dont le sport qui a largement contribué à la ...

octobre 2015

Découvrir

Hébergement touristique

Un renouveau de l’offre en France

  • Avoir une vision précise de la dynamique de l’offre touristique française et des hébergements les plus performants
  • Identifier ...

mai 2015

Découvrir

Le marché mondial de l'outdoor

Evolution des modèles de développement et inflexions stratégiques

  • Disposer de tous les chiffres clés du marché, par zone géographique et par univers
  • Benchmarker les positions concurrentielles ...

novembre 2014

Découvrir

Les modèles économiques du football en Europe

Mondialisation, stratégies, gouvernance, prescriptions et bonnes pratiques

  • Comprendre les marchés du football en France et en Europe
  • Assimiler les nouvelles donnes de la mondialisation du ...

septembre 2012

Découvrir